Les Misérables (2013) de Tom Hooper

par Selenie  -  14 Février 2013, 11:19  -  #Critiques de films

Le film qui fait beaucoup parler, qui cartonne depuis des années à Broadway et qui touche bien entendu nos coeurs français... On entend et on lit partout qu'il s'agit d'une adaptation d'une comédie musicale américaine tioré du roman de Victor Hugo, ce dernier point étant quasi effacé de la promo du film... Mais rappelons avant tout que l'origine de la pièce musicale est bien française (1980) mis en scène par Robert Hossein et adapté par la suite pour le public anglo-saxon en 1985. La comédie musicale est donc aussi française que peut l'être "Notre-Dame de Paris" par exemple... Ce long métrage est mis en scène par Tom Hooper, oscarisé l'année précédente pour le très bon "Le discours d'un roi" ; autant dire qu'il change de cap, mais pas tant que ça à y regarder de plus près...

Les Misérableshttp://i.telegraph.co.uk/multimedia/archive/02446/LesMis_rables_2446250b.jpg

Il reste peut être trop engoncé dans des scènes trop "théâtrales" même pour cette adaptation. Surtout dans la première partie qui semble partagé en actes, ce qui manque de mouvement et de fluidité. Il use également un peu trop des gros plans sur les interprètes-chanteurs, omettant un peu trop lors des chansons l'environnement. Par contre il offre des plans sublimissimes, sachant mettre en valeur l'ampleur des décors quand il y pense. Des décors particulièrement soignés, la reconstitution de Paris, de la misère (maquillage, costumes... etc...) sont impressionnants. Un réalisme a salué. C'est aussi pour ça qu'on regrettera le traitement des Thénardiers (Sacha Baron-Cohen et Helena Baron-Cohen) qui font clown et guignol dans une tragédie réaliste, sorte d'éléphants dans un magasin de porcelaine ; trop détonnant. Evidemment la fidélité au roman est secondaire, la double adaptation ne peut que laisser des vides. Mais ne soyons pas intolérant. Le chef d'oeuvre de Victor Hugo mêle roman social, roman épique, romanesque et réalisme... Le côté social est survolé certe, épique pas toujours car pas assez fluide au début mais les sentiements, parfois ambigus (de Valjean et de Javert), et le romanqesque sont bien au rendez-vous. Reste l'autre pari de Tom Hooper. faire chanter ses acteurs sans subterfuge... Et là chapeau. Tout n'est pas parfait, on salue la performance étonnante de Russel Crowe, de la petite Cosette jeune, les autres s'en sortent tous avec classe, on reste mitigé pour Anne Hathaway ; en effet si elle nous foudroie d'émotion par son jeu on doit subir sa voix de crécelle stridente. Heureusement que les chansons restent toutes magnifiques. En conclusion ce film est très difficile à noter... Des Thénardiers hors-genre, l'alternance chanson aurait pu être moins appuyé par le choix du gros plan, la voix de Fantine quand elle chante, quelques petites longueurs vers la fin... Mais au final ce sont 2h30 qui passent assez  vite, Il faut avouer que la magie opère après un temps d'adaptation même si on remarque ce qui ne va pas. Pas parfait assurément mais un spectacle assez flamboyant, qui malgré nos réticences offrent des moments assez merveilleux pour ne pas regretter ce voyage.

 

Note :          

14/20

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Ashtray-Girl 18/02/2013 16:07

J'ai trouvé ça très long et fastidieux, et n'ai hélas pas trouvé beaucoup de raisons de me réjouir du travail accompli sur cette adaptation hors normes.

alice in oliver 14/02/2013 12:07

perso, je me méfie de cette version revue à la sauce hollywoodienne.