Le Nouveau Monde et l'Eldorado : partie 1

par selenie  -  19 Juin 2010, 17:36  -  #Le cinéma par thèmes

Le Nouveau Monde, l'Eldorado, la quête de l'or, la conquête des âmes en Amérique précolombienne... C'est sans doute un des thèmes les moins présents au cinéma, j'ai trouvé très très peu de films concernés.

Le film "La déesse des incas" (1950) de Franz Eichhorn semble être le premier mais je n'ai pu rien trouver sur ce film... C'est la disette...

Le premier d'importance est un chef d'oeuvre absolu...

http://www.lafermedubuisson.com/IMG/jpg/Aguirre_la_colere_de_Dieu_06.jpg

"Aguirre la colère de Dieu" (1972) de Werner Herzog raconte l'expédition d'un groupe de conquistadors à la recherche de l'Eldorado, la célèbre cité d'or en 1560. Lope de Aguirre un ambitieux et brutal officier avide de gloire et de richesse est assez habile pour prendre le commandement d'un groupe de conquistadors afin de trouver en premier le trésor mythique. Mais en s'enfonçant toujours plus dans l'Amazone la jungle, les marais, la maladie et les indiens sont autant de dangers discrets et falacieux qui déciment petit à petit la troupe... C'est sans compter la folie qui gagne Aguirre.

http://www.cinemas-utopia.org/admin/films_img/img21/2000.jpegAguirre, la colère de Dieu
Le meilleur film de Werner Herzog est aussi le meilleur rôle de l'incroyable Klaus Kinski qui habite littéralement son personnage. Languissant, envoûtant cette traversée de la jungle amazonienne est d'abord une descente aux enfers. Un chef d'oeuvre qu'on peut classer sans problème dans le top 50 de l'histoire du 7ème art.

Mission

Un autre chef d'oeuvre (photo ci-dessus et ci-dessous)... "Mission" (1985) de Roland Joffé... Au milieu du 18ème siècle alors que le jésuite Gabriel (Jeremy Irons) fonde une mission sur les terres des Guaranis le mercenaire Mendoza (Robert De Niro) chasse l'indien pour le marché aux escalves. Ce dernier après avoir tué son frère par jalousie amoureuse. Ronger par les remords Mendoza va se convertir et rejoindre Gabriel pour sa pénitence. Alors que Mendoza apprend à se pardonner et à s'humaniser les soldats espagnols s'approchent pour anéantir les Guaranis. Frère Gabriel et Mendoza décident de rester...

Mission

Le film se sert de la repentence de Mendoza pour résumé une histoire tragique, celle des colonies autnomes créées par les Jésuites vers les années 1755-1770. Le film s'offre une reconstitution splendide et réaliste et montre un quotidien réaliste de ces missions. Une petite histoire sur la rédemtion d'un mercenaire qui rejoint la grande Histoire jusqu'au massacre final. Un film plein d'humanité et d'espérance avec une BO magistrale de Ennio Morriccone. Chef d'oeuvre du même niveau que "Aguirre...".

http://www.premiere.fr/var/premiere/storage/images/photos/diaporama/1492-christophe-colomb/1492-christophe-colomb-1492-the-conquest-of-paradise-1991/4339117-1-fre-FR/1492_christophe_colomb_1492_the_conquest_of_paradise_1991_diaporama_portrait.jpg

De cette époque il ne pouvait y avoir de films sans qui tout cela ne serait pas arriver... "1492 - Christophe Colomb" (1992) de Ridley Scott qui retrace la vie du célèbre découvreur Christophe Colomb (Gérard Depardieu) en se focalisant évidemment sur le Nouveau Monde.

http://www.premiere.fr/var/premiere/storage/images/cinema/photos/diaporama/images/1492-christophe-colomb-1492-the-conquest-of-paradise-1991__18/6043589-1-fre-FR/1492_christophe_colomb_1492_the_conquest_of_paradise_1991_reference.jpg

Précisons que le scénario est de Roselyen Bosch qui a récemment réalisé le film sur la rafle du Vel d'Hiv en 1942, "La rafle" (2009) beaucoup moins réussie soit dit en passant. Le financement du film est minoritaire pour la Paramount et très majoritairement franco-hispano-britannique. Les trois caravelles La Pinta, La Nina et La Santa Maria furent reproduites et réalisèrent le même voyage jusqu'au lieu de tournage. Le film sortit exactement 500 ans après la découverte soit le 12 octobre 1992. Pour en revenir au film malgré quelques erreurs historiques le film reste un très beau film notamment grâce à sa puissance dramatique, à la BO magnifique et à une très belle photographie. Un soin particulier apporté aux costumes et aux décors finit d'en faire un film historique violent et habité.

http://www.corraface.net/parcours/cine/photos/columb1a.jpg

"Christophe Colomb la découverte" (1992) de John Glen est sortit dans l'ombre du film de Ridley Scott. Reprenant la grande Histoire de l'explorateur mais en s'appuyant surtout sur les moyens qu'à utiliser Colomb pour obtenir des Rois catholiques les fameuses caravelles et en ne contant que le premier voyage. Le film est moins documenté sur les faits réels mais ose un point de vue plus audacieux en décrivant un Christophe Colomb mégalo et arriviste.

Christophe Colombhttp://cristobal-colon.net/_images/personnes/chris02.jpg

Christophe Colomb sera aussi le thème principal d'autres films comme "Christophe Colomb" (1949) de David McDonald avec Fredric March en Colomb (photos ci-dessus), "Christophe Colomb" (1937) de Carmine Gallone, "Christophe Colomb" (1967) de Vittorio Cottafavi, "Christophe Colomb" (1985) de Alberto Lattuada avec Gabriel Byrne en Colomb...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

remy 15/07/2010 16:14

Je suis assez d'accord avec Selenie pour "Aguirre ou la colère de Dieu", chef-d'oeuvre. Une petite anecdote sur le tournage : devant les crises de colère de Klauss Kinski, les indiens amazoniens engagés pour le film proposèrent tout simplement à Werner Herzog de se débarasser de l'acteur par empoisonnement. Le réalisateur n'avait qu'un seul mot à dire.

gaby 20/06/2010 19:52

OK pour Mission , 1492 Christophe Colomb, je ne place pas Aguire ou la colère de Dieu sur le même niveau, c'est sans doute à cause de Klauss Kinski , du beau travail, @micalement Gaby