Mes Palmes d'Or des années 2000

par selenie  -  26 Mai 2010, 11:37  -  #Les films et divers classements

Pour suivre un peu la mode et les idées de certain je me lance dans mon propre palmarès et revisitant les sélections de ces 10 dernières années à l'instar, par exemple, de Foxart ou de Orloffienne.

Commençons par ordre chronologique...

53ème festival de Cannes année 2000

Dancer in the Dark     Les Démons à ma porte
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

In the Mood for Love


54ème festival de Cannes année 2001

La Chambre du fils     La Pianiste
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

La PianisteMoulin Rouge !
 
 
55ème festival de Cannes année 2002

Le Pianiste L'Homme sans passé
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

Ivre de femmes et de peintureSweet Sixteen


56ème festival de Cannes année 2003

Elephant Uzak
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

Dogville


57ème festival de Cannes année 2004

Fahrenheit 9/11 Old Boy
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

Old Boy


58ème festival de Cannes année 2005

L'Enfant Broken Flowers
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

Election 1Sin City
 
 
 


59ème festival de Cannes année 2006

Le Vent se lève Flandres
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

Volver


60ème festival de Cannes année 2007

4 mois, 3 semaines, 2 jours La Forêt de Mogari
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

SouffleBoulevard de la mort - un film Grindhouse
 


61ème festival de Cannes année 2008

Entre les murs Gomorra
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

Two LoversUn conte de Noël


62ème festival de Cannes année 2009

Le Ruban blanc Un prophète
          Palme d'or                         Grand Prix du Jury

Mon choix :

Un prophète


PRECISION

Certaines années j'ai choisi deux films tout simplement parce que je n'ai pas pu départager à contrario les "solos" confirment un coup de foudre, ou en tous cas un monopole certain.

Je trouve que la sélection a été de haut niveau et palpitante, aux choix le plus difficile reste les années 2000, 2007 et 2008.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

princécranoir 28/05/2010 23:30

J'avoue ma perplexité devant ce palmarès qui inclut au moins deux films imbitables ("deathproof" et "Moulin Rouge") et dans une moindre mesure le médiocre "volver" d'Almodovar. Pour le reste je me range à peu près au même avis, même si j'aurais sans doute laissé sa palme à "Elephant".