Riddick (2013) de David Twohy

par Selenie  -  21 Septembre 2013, 09:01  -  #Critiques de films

Après le succès de "Pitch Black" (2000) et l'échec de "Les Chroniques de Riddick" (2004) le duo Diesel-Twohy avait à coeur de revenir aux sources du premier opus dont le climax et le faible budget avait permis une plus grande liberté. 23 millions pour "Pitch Black" (près de 60 au box-office), 120 millions pour "Les chroniques de Riddick" (105 seulement au box-office) tandis que ce 3ème film, sobrement intitulé "Riddick" a un budget de 38 millions...

Une tentative qui se remarque dès le début, les décors ramènent à "Pitch Black" mais il ya également des choix discutables, en effet on reste surpris lorsque Riddick ressent la peur de mourir, pourtant clairement dans le genre du personnage... Excellent point pour la faune avec dse bestioles particulièrement réussies, aussi belles que dangereuses. Si les dialogues restent un point faibles leplus décevant est un scénario semé d'incohérences ; exemples... se débarasser un animal sauvage en jetant juste un os (lol), s'immuniser contre un venin n'empêche pas de souffrir d'une morsure, un mercenaire aguerri qui panique au premier mort, pourquoi choisir un personnage lesbien si c'est pour être hétéro ?! une dernière scène aussi futile qu'illogiquement niaise comparé au personnage de Riddick... Bref revenir aux sources de "Pitch Black" n'est donc qu'à moitié réussi, l'effort est salutaire et le film reste ambitieux mais trop d'erreurs s'immiscent au fil du récit. Efficace pour le genre certainement mais au final "Pitch Black" reste le seul des trois à valoir le détour.

 

Note :           

08/20

 

 

 

 

 

siloé 29/09/2013 20:59

Pour conclure, j'imagine que l'instinct de bête du héroS...bien sûr

Siloé 28/09/2013 11:25

mdrr²...Imagine : Un film ou les animaux à 4 pattes sont plus intelligents que des humanoïdes à 2 pieds.
Ça pourrait passer sur NRJ12, entre l'attaque des mygales géantes, le survol des abeilles géantes tueuses, la vengeance des requins broyeurs géants, le retour des serpents géants sanguinaires ou
bien, les minis dinosaures croqueurs.
Sinon, les cavaliers vont êtres supers intéressés de savoir comment on recycle leurs selles Anglaises sur les autres planètes...^_^
Pour conclure, j'imagine que l'instinct de bête du héro, lui avait permis de déjouer la stratégie dont se servent les filles qui veulent qu'on leur fiche la paix.
Hé ouai...trimballer dans tout l'univers son boitier de poudre compacte n°3 beige clair rosé de chez jivachi Paris, largement entamé en plus, ne peut qu'être un indice probant.

2flicsamiami 21/09/2013 14:14

C'est bien ce que je craignais : un vulgaire remake de Pitch Black.