Et si le taux de satisfaction avait son importance ?!

par selenie  -  1 Février 2010, 17:43

J'ai fait un rêve... Et si le taux de satisfaction avait son importance ?!... Et oui effectivement ce n'est qu'un rêve ! Et pourtant ne serais-ce pas honnête que cette information ait toute son importance ?!

Le taux de satisfaction doit être vraiment une chose qui m'agace car j'avais déjà émis l'idée il ya quelques mois : taux de satisfaction

Alors je ne vais pas ressasser mais je me demande si je suis seul à penser que le box-office (ou les recettes aux US) n'est pas le seul critère qui doit être pris en compte dans le succès d'un film et surtout qu'il pourrait servir à réparer les injustices du système.

Par exemple le dernier Besson, "Arthur et la revanche de Maltazard" (un foutage de gueule soit dit en passant), malgré ses 2 millions passés au box-office a vu une baisse de 50% en seconde semaine. Le bouche-à-oreille est semble-t-il très mauvais ; on peut donc supposé que le taux de satifaction est plutôt faible non ?! Malgré tout Luc Besson, avec plus de 2 millions, doit se réjouir... N'est-ce pas malhonnête de sa part ?!

Bref comme ça me tracasse souvent (vraiment rien d'autre à penser hein ?! :) ) je me suis dit, enfin j'ai rêvé d'une sorte de taxe correspondant aux taux de satisfaction !

L'idée serait que le taux de satisfaction soit un indice au prorata afin que la différence entre le box-office et le taux de satisfaction donne droit à un remboursement de la part de la production.

Un film... 2 millions d'entrées... 40% de taux de satisfaction...  N'est-ce pas un succès moindre qu'un film comme celui-là gagne plus qu'un petit film à 200000 entrées mais avec un taux disons de 70% ?!

Je ne suis pas mathématicien mais je rêve d'une taxe qui serait calculée au prorata entre le box-office et le taux de satisfaction ; une taxe (amende, remboursement... le terme importe peu) qui pourrait être reversé au CNC par exemple afin de venir renflouer l'aide aux petites productions. Ca revaloriserait en plus la définition du succès.

Je sais... C'est sans aucun doute complètement utopique, une chimère... J'ai simplement fait un rêve...


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

eelsoliver 02/02/2010 08:15

je crois que tu peux abandonner ce joli rêve. Le fait est que seules les recettes d'un film importent. Quand je vois qu'un Michael Bay se satisfait de son Transformers 2 parce qu'il lui a rapporté des pépétes et qu'il répond que son film ne peut être si mauvais parce qu'il a cartonné pendant 3 semaines, t'as compris qu'il n'y a pas gd chose à espérer.