The green hornet (2011) de Michel Gondry

par Selenie  -  19 Janvier 2011, 15:16  -  #Critiques de films

Adapté de la série culte (1966-1967) qui a révélé Bruce Lee ce film est d'abord le joujou du duo Seth Rogen et Evan Goldberg, tous deux scénaristes/producteurs qui sont déjà connus pour des comédies comme "SuperGrave" (2007) de Greg Mottola ou "Delire Express" (2008) de David Grodon Green. Si Seth Rogen s'est choisi pour le tôle-titre, rôle autrefois tenu par Bruce Lee échoue à Jay Chou, peu connu ici mais une star en Asie. Mais le plus étonnant est sans doute le choix du réalisateur en la personne du frenchy Michel Gondry, connu pour ses films originaux et poétiques comme "Eternal Sunshine of the Spotless Mind" (2004), "La Science des Rêves" (2007) et "Soyez sympa, rembobinez" (2008), Malheureusement le style et la personnalité du réalisateur est ici comme étouffé. Le frenchy ne joue pas ici sa partition mais celle d'un eduo comique. Le seul vrai bon point est d'avoir joué la carte cartoon pour un film fun et délirant. 

Michel Gondry aurait pu apposer plus sa patte mais ne boudons pas complètement notre plaisir. La mise en scène est pleine de trouvailles avec des effets cartoonesque et 3D qui colle parfaitement au matériau. Mais on reste souvent déçu par la qualité des effets spéciaux et notamment numérique. Un comble... Le scénario offre moins de surprises avec le clash entre Caito et le Frelon façon cahier des charges, et surtout ça ne donne qu'une baisse de régime ennuyeux. Cependant quel plaisir avec un Seth Rogen qui est déchainé, le duo fonctionne à merveille. On est plus déçu par le méchant, à la fois trop caricatural et trop lisse, Christopher Waltz ne semble pas plus inspiré que ça. La 3D fait son office de gadget comme d'habitude. Cette adaptation manque surtout d'une originalité plus approfondie, on aurait aimé un côté Cartoon encore plus assumé, une intrigue moins cousu de fil blanc (le père toujours le père, une crise toujours une crise). Le film est donc bancal mais ça reste un film où fun, action et humour font un mélange loin d'être désagréable.

 

Note :          

 

13/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :