La violence !

par selenie  -  2 Juillet 2007, 16:04

Je viens de lire quelques critiques sur "Buenos Aires 1977"... ce film serait d'une grande violence ! Un débat éternel que la violence au cinéma et c'est pourtant simple... NON la violence au cinéma n'est en rien responsable des crimes commis. Ce serait trop facile, de plus si c'était le cas nous serions tous un jour témoin d'un de ces crimes alors qu'ils ne sont qu'une infime partie des statistiques. Chacun est responsable, il y a des interdictions pour les mineurs que faire de plus ?! C'est au parent de prendre leur responsabilité et au salles de cinéma de refuser l'entrée si il le faut... ce que je n'ai jamais vu ! C'est tout à fait le droit d'un réalisateur de montrer ou non la violence, sa violence.
Mais, à la rigueur, ce qui me gêne le plus c'est de critiquer un film sur sa violence plus ou moins marquer. Le degré de violence n'est en rien dans la qualité d'un film. Violence ou non le film est bon ou pas ! Il y a des films critiqués pour leur trop grande violence alors qu'on ne voit presque rien !... "Buenos Aires 1977" est une histoire de séquestration et de tortures. La plupart des violences ne sont montrés que de loin, dans le noir... Ce sont les cris, la peur dans les regards, l'ambiance qui font croire au spectateur qu'il voit ces tortures ; juste la preuve que le film est bien fait, non ?! C'est comme pour "La passion du Christ" (sans parler du bien fondé ou de religion), En vérité la violence est presque tout le temps suggérée. On ne voit que le fouet dans la main du légionnaire qui le brandit et la scène coupe juste avant le coup donné à Jesus... C'est le spectateur qui imagine la suite. Cette mise en scène et la quantité de sang augmente l'effet vis à vis des spectateurs. Il n'y pas de vrais violences, ce ne sont dans ces deux très bons films, que suggestions et effets cinématographiques. La violence est donc créée par le subconscient, par la déjà connaissance de la violence que chaque spectateur a en lui... Merci chers médias !
Pour "Tueurs nés" c'est pareil... pas plus de violence que dans un "Die Hard", c'est juste la mise en scène clipesque choisit par Stone qui accentue cette violence.
Je ne vais énumérer tous les films ici, juste pour expliquer que souvent c'est le spectateur lui-même qui finit les scènes, que l'interdiction est là pour prévenir on est donc pas obligé de subir (Et les avis de nos amis), que les enfants ont des parents et (normalement) une bonne éducation, et que en 2007 il existe des moyens de contrôle (même si on a toujours moyens de transgresser ce n'est pas pour ça qu'il faut laisser faire), et que les salles de cinéma se doivent de contrôler l'âge des mineurs si il le faut.
Ne critiquer pas un film pour sa violence mais sur ses qualités cinématographiques et sur le plaisir qu'il nous offre. Quand on aime pas la violence on se garde d'aller voir un film violent et tout ira bien.




Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Donna 20/07/2007 14:53

Ou on ferme les yeux! lol!