Le Fabuleux Destin de Amélie Poulain (2001) de Jean-Pierre Jeunet

par Selenie  -  15 Septembre 2014, 10:22  -  #Critiques de films

Après son expérience douloureuse à Hollywood (il n'avait pas plein pouvoir pour faire court) avec "Alien la résurrection" (1997) Jean-Pierre Jeunet a pris son temps, il avait besoin d'un projet qui soit plus placé sous le signe du bonheur. Revenant à quelque chose de plus personnel il choisit d'écrire l'histoire originale de Amélie Poulain, jeune femme aux parents bien particuliers qui décide de donner un peu de bonheur aux gens qui l'entourent sans que ceux-ci s'en aperçoivent...

http://fr.web.img2.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/00/02/24/66/69198162_af.jpghttp://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/cinema/photos-film/photos-acteur/images/le-fabuleux-destin-d-amelie-poulain-20009/5921167-1-fre-FR/LE-FABULEUX-DESTIN-D-AMELIE-POULAIN-2000_portrait_w858.jpg

Avec un casting de "gueules" qui peuplent de seconds rôles succulents Jeunet offre un Paris carte postale idéale, surtout un Montmartre digne de la grande époque que les couleurs vives habillent des plus beaux atours (vert, jaune et rouge envahissent chaque scène). Le scénario est aussi original que vivant, un montage au diapason et un évident plaisir de faire plaisir. Le fond rejoint la forme et vice versa. Loin d'être une pure comédie ce film est avant un conte moderne, sans niaiserie, avec une douce mélancolie et un optmisme rare. Jeunet signe-là son meilleur film car il est unique et offre autant de style qu'un joli message.

 

Note :             

 

18/20
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
Unique, c'est le mot ! Il y a ce je-ne-sais quoi dans le tout, le scénar, la réalisation, l'ambiance, le casting, un savoir-faire enfantin, qui fait de ce film une merveille d'émotions, un vrai bonbon pour les sens.
Répondre