Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Nos Patriotes (2017) de Gabriel Le Bomin

15 Juin 2017, 13:29pm

Publié par Selenie

Enième biopic historique sur un héros méconnu du public, d'autant plus efficace qu'on se situe en 39-45 période riche et dense, encore très présente dans l'inconscient collectif et donc propice à toucher le plus grand nombre. Comme on nous l'indique si bien ce film est "inspiré de faits réels", et s'appuie sur le livre "Le Terroriste Noir" (2012) de Tierno Monénembo. Un sujet qui semble idéal pour le réalisateur-scénariste Gabriel Le Bomin qui se déclare passionné d'Histoire et qui l'a déjà prouvé avec le court-métrage  "L'Occupant" (2008) et "Les Fragments d'Antonin" (2006). Malheureusement si la thématique est d'une évidente richesse humaine et historique ça ne fait pas toujours de grand film en témoigne entre autres les films médiocres et pourtant surestimés comme "La Rafle" (2010) de Rose Bosch, "Victor Young Perez" (2013) de Jacques Ouaniche...

116130428_756011.jpg (600×800)

Le héros est donc Addi Bà (tout savoir ICI) qui est incarné par l'acteur Marc Zinga révélé par "Qu'Allah bénisse la France" (2014) de Abd Al Malik et qui a déjà interprété un docteur dans le biopic "Bienvenue à Marly-Gomont" (2016) de Julien Rambaldi. A ses côtés on trouve Pierre Deladonchamp révélation de "L'Inconnu du Lac" (2013) de Alain Guiraudie tandis que les femmes sont jouées par Alexandra Lamy plus habituée aux comédies romantiques et à Louane Emera dans son second rôle après "La famille Bélier" (2014) de Eric Lartigau (et outre une voix pour le film d'animation "Sahara")... Le film pêche par tous les paramètres, autant historiques que techniquement, aussi bien dans le fond que dans la forme. Dès les premières minutes on reste perplexe sur plusieurs séquences, par la force qu'il faut à coup de poing pour briser une chaîne ou par le fait de rouler tranquillement en plein jour avec un fugitif noir sans penser à la dissimuler un temps soit peu... On reste encore plus perplexe d'avoir fait de Addi Bà un séducteur invétéré, aucune femme ne semble pouvoir lui résister !

Photo-3-Nos-Patriotes-800x450.jpg (800×450)

Le tout mis en scène de façon très scolaire et académique, sans doute pour appuyer de façon ludique le propos. Mais alors que la séduction du tirailleur sénégalais semble importante aux yeux du cinéaste son film occulte complètement le fait que notre héros ait été torturé sans livrer d'information, étrange ?!... Alors que sur une question plus technique et pyrotechnique le film s'offre une explosion en CGI d'une qualité grossière, pour ne pas dire affligeante en cette année 2017... Peu de chose de valable donc si ce n'est quelques points abordés qui ne sont pas anodins comme le fait que bon nombre de nos résistants le sont devenus non par patriotisme mais bien pour échapper tout simplement au STO (Service du Travail Obligatoire en Allemagne). Reste les acteurs, si la plupart font le job sans étincelle reste Marc Zinga bien seul à tenter d'insuffler un souffle qui ne viendra jamais. Le seul réel bon point du film reste donc son sujet, très largement louable (et en évitant l'écueil habituel du larmoyant, tout de même) mais dans un film trop laborieux pour rester dans nos mémoires de cinéphiles. Une grosse déception.

 

Note :          

08/20 

Commenter cet article