Les films de pirates : le vrai déclin

par selenie  -  25 Février 2010, 12:04  -  #Le cinéma par thèmes

Le film de pirates, à l'instar des westerns devient une denrée noire. Le déclin continue et s'accentue. La décennie s'ouvre avec deux films, qui en soi, sont un sous-genre hollywoodien, le voyage dans le temps.

http://cinememorial.com/Image/MICHAEL%20RITCHIE/1.jpghttp://www.coverbrowser.com/image/bestselling-movies-2006/2440-1.jpg

"L'ile sanglante" (1980) de Michael Ritchie ; un journaliste (Michael Caine) et son fils enquêtent sur le mystère du triangle des Bermudes. Ils sont fait prisonniers par des pirates qui vivent encore comme au temps de Barbe-Noire et de l'Olonnois. Ils sont alors contraint de se joindre aux abordages sanglants avant de tenter de s'échapper.
"The pirate movie" (1982) de Ken Annakin est plus léger, genre comédie musicale... Mabel est une jeune fille à fort caractère. Pendant le bal costumé de son école elle se retrouve dans un monde depirate bien réel, elle va alors tomber amoureuse d'un jeune homme, chef des pirates. Comédie musicale kitsh et fleur bleue sans grand intérêt à part pour nos jeunes filles adolescentes.

Barbe d'or et les piratesBarbe d'or et les pirates

Dans la comédie... "Barbe d'or et les pirates" (1983) de Mel Damski. Suite à une traitrise Barbe d'or, terrible pirate anglais est capturé alors qu'il était en galante compagnie et est emprisonné. Libéré au bout de 20 ans il ne pense qu'à récupérer son trésor qu'il avait eu le temps de cacher mais il reçoit la visite de Betty qui est la femme avec lequel fricotait lors de son arrestation, elle lui apprend qu'il a un fils... Comédie loufoque (photos ci-dessus) qui a surtout au générique les Monty Pyton, pas un chef d'oeuvre mais de bons moments.

Autre comédie avec "Le marin des mers de Chine" (1983) de Jackie Chan ; à Hong-Kong au XIXème siècle, des pirates dont le chef est Lo écument les côtes. Entre la corruption et les sabotages la marine ne peut pas faire grand chose mais c'était sans compter sur Jackie Chan... Film à la Jackie Chan pour les fans...

Les Pirates de l'île sauvage

Retour à plus sérieux avec "Les pirates de l'ile sauvage" (1983) de Ferdinand Fairfax. Sophie et Nathaniel partent se marier aux Fidji en embarquant sur le navire du capitaine Bully Hayes (Tommy Lee Jones). Pendant le mariage des pirates enlèvent Sophie. Il s'avère que le chef des pirates est un ancien associé de Bully Hayes, Ben Pease. Bully Hayes et Nathaniel partent à la recherche de Sophie où il vont devoir affronter pirates mais aussi tribu cannibale.

http://s.excessif.com/mmdia/i/92/7/pirates-polanski-haut-3662927xdbhk_1731.jpg

On arrive au dernier chef d'oeuvre (photos ci-dessus et ci-dessous) du genre, dans la grande tradition, un vrai film de pirate pour un film souvent sous-estimé...

http://www.pirates-corsaires.com/img/pirates-polanski-cris-campion-walter-matthau.jpg

"Pirates" (1985) de Roman Polanski ; Au XVIIème siècle deux naufragés, le Capitaine Red (Excellent Waletr Matthau) et son moussaillon Grenouille sont recueilli par un galion espagnol. Très vite le Capitaine Red découvre que le galion transporte un trône inca en or massif. Red formente une mutinerie afin de voler le trône. Entre temps Grenouille tombe amoureux de la princesse à bord... Entre capture et évasion Red n'aura de cesse de poursuivre de ses assuidités le trône en or.

http://www.tshirt-maout.com/blog/public/concours%20pirates%20corsaires/pirate%20cinema/pirates_polansky_affiche_t_shirt.jpghttp://www.avcesar.com/source/actu/2512/image_actu_prev_0510124825.jpg

"Pirates" (1985) de Polanski reste un chef d'oeuvre grâce notamment à un mixte parfait entre le vrai film de pirate et une reconstitution parfaite (le galion a été réellement construit pour 8 millions et assuré pour 30) avec une bonne d'humour (scène d'anthologie sur le radeau). Depuis les années 40 on avait pas eu un film de pirate aussi réussi.

http://i.imagehost.org/0422/1990Naufrages.jpg http://www.dvdcritiques.com/Backoffice/upload/1923/Capt_film.jpg

Film d'aventure familial, production Disney oblige, avec "Les naufragés de l'ile aux pirates" (1990) de Nils Gaup ; un jeune norvégion s'embarque comme moussaillon sur un navire. Il comprend très vite que de nombreux marins sont en fait des pirates sous les ordres de Merrick (Gabriel Byrne). Film très sympa qui se déroule au milieu du XIXème siècle.

http://www.sirjmbarrie.com/peter_pan/hook.jpg

Au tour du célèbre conte "Peter Pan" avec l'adaptation qui nous intéresse le plus, "Hook ou la revanche du capitaine Crochet" (1991) de Steven Spileberg. Peter Pan (Robin Williams) a quitté le pays imaginaire il y a longtemps et est devenu adulte sous le nom de Peter Banning, marié, père de deux enfantset accessoirement avocat d'affaire. mais le capitaine Crochet (Dustin Hoffman) veut toujours sa revanche et pour ça il trouve le moyen d'enlever les deux enfants. Grâce à la Fée Clochette (Julia Roberts) il repart pour le Pays Imaginaire pour retrouver ses enfants.
Libre adaptation du conte avec une plus grande place faite aux pirates d'où sa présence ici. Les autres adaptation ciné de ce conte comme "Peter Pan" (2003) de P.J. Hogan et "Peter Pan" (1953) de Disney sont plus fidèle à l'oeuvre mais aussi plus hors sujet en ce qui concerne notre thème.

http://billsmovieemporium.files.wordpress.com/2009/02/hook.jpg

"Matusalem" (1993) de Roger Cantin ; le jour de l'anniversaire de Olivier que tout le monde a oublié il doit fuir les caïds de son école. En se cachant il rencontre Philippe de Beauchesne un pirate du XVIIème siécle ! Ce dernier a perdu un parchemin il y a 250 ans il est maintenant ensorcelé et revient deux fois par siècle afin de le retrouver. Olivier et de Beauchesne se retrouve bientôt transporté sur une plage en 1743...

http://www.telequebec.tv/images/contenus/cinema/affiches/100078140.jpghttp://www.telequebec.tv/images/contenus/produits/100085673/produit/640x360/_defaut.jpg

Suivi de "Matusalem 2 : le dernier des Beauchesne" (1997) de Roger Cantin ; Olivier voit sa vie partir à vau l'eau ; il tombe amoureux de Béatrice , il veut empêcher son frère d'éditer un livre qui raconte ses aventures et le passage vers le passé ne cesse de s'ouvrir pour son anniversaire ! Que d'aventures en sommes.
Un diptyque fantaisiste dans la lignée de "Le fantôme de Barbe-Noire" (1968).

Une saga asiatique nous offre un opus "Il étaut une fois en Chine : Docteur Wong et les pirates" (1994) de Tsui Hark ; Wong Fei-Hung combat des pirates qui enfreignent les codes de guerre en utilisant des armes à feu. Ce film n'a d'intérêt que son lien avec la saga (et encore), peu de kung-fu mais plus de légèreté que dans la trilogie originelle.

Voilà l'un des pires films de pirates, malgré de grandes possibilité le film a de gros défauts inexcusables au vu des avancées historiques et surtout des techniques à disposition en cette année 1995...

L'ile aux pirates

"L'ile aux pirates" (1995) de Renny Harlin (un tacheron) est donc une déception et pourtant... Après l'assassinat de son père, le pirate Harry le Noir, Morgan Adams (Geena Davis) hérite de son navire et du tiers d'une carte au trésor. Elle part à la recherche des deux autres parties... Ce film a plusieurs râtés comme navire qui explose de telle façon qu'on remarque chaque emplacement des charges sur la coque ou la scène du ravin en image de synthèse plus que médiocre.
Précisons que ce film est un des recordman du bide au box-office, ayant coûté 100 millions de dollars et en n'en rapportant que 11 millions. Autres indices Renny Harlin a été nommé aux Razzie award dans la catégorie Pire réalisateur ; mérité soit dit en passant !

Retour au film familial avec "Les naufragés du Pacifique" (1997) de Stewart Raffill ; une famille décide d'effectuer la traversée Singapour-Sidney en louant un bateau. Sur leur route ils sont attaqués par des pirates. La famille arrivent à s'échapper et à se réfugier sur une ile paradisiaque. Mais les pirates sont sur leurs traces croyant que le bateau familial renferme un gros butin.

http://images-eu.amazon.com/images/I/519RZG6D74L.jpghttp://upload.wikimedia.org/wikipedia/en/thumb/f/f7/Pirates_of_the_Plain.jpg/200px-Pirates_of_the_Plain.jpg

Toujours dans le familial genre Disney avec "Pirates of the plain" (1999) de John R. Cherry III où comment un pirate sanguinaire (Tim Curry) sur le point d'être jeté à la mer par ses propres hommes d'équipage est sauvé in extremis par une tempête. tempête qui va créer un pont intemporel entre son monde et celui de Bobby un jeune garçon d'aujourd'hui.


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

selenie 26/02/2010 11:19

Non je n'ai pas pu voir "L'ile sanglante" mais d'après ce que j'ai pu trouver comme info ce n'est pas un film d'horreur, ce serait un film d'aventure violent sans être être gore.

Je te conseille de revoir "Pirates" que j'ai revu pour cet article par contre... Et malgré quelques réserves de certains moi je pense que c'est son film les plus sous-estimé.

Phil Siné 26/02/2010 04:06

c'est marrant "l'ile sanglante" on dirait un film d'horreur... vu l'affiche en plus ! tu l'as vu ?
joli panorama en tout cas... j'ai un bon souvenir du "pirates" de polanski mais j'étais petit et je crois que j'en n'ai jamais vraiment lu du bien par la suite, j'aimerais bien le revoir... ;)