Jason Bourne : L'héritage (2012) de Tony Gilroy

par Selenie  -  21 Septembre 2012, 16:05  -  #Critiques de films

Le retour très attendu du quatrième opus est une erreur qualitative mais peut-on en vouloir aux producteurs tant la demande du public est forte ?! Car la célèbre trilogie se terminait de belle et définitive façon mais c'était sans la volonté des producteurs de faire encore tinter les pièves d'or de la franchise. Après le désistement (intelligent) de Paul Preengras et Matt Damon on peut souffler un petit peu après le choix de les remplacer par Tony Gilroy et Jeremy Renner. Le premier est le scénariste de la première trilogie, il connait "Jason Bourne" par coeur, quitte à choisir un nouveau patron derrière la caméra autant prenre le scénariste.

 

Jason Bourne : l'héritagehttp://www.20min.ch/diashow/56522/56522-88pqZUpMxjKQDUnfhDEPnA.jpg

Jeremy Renner est un excellent choix, nouvelle coqueluche (entre autres) de Hollywood, il a déjà fait ses preuves et il en impose. Donc avec un projet mû par l'appat du gain et une équipe qui a tout pour sauver la face on se dit pourquoi pas... Le scénario est le point fort (magré quelques invraisemblances "techniques"), Gilroy connait par coeur la saga et les ramifications qu'il met en place sont judicieux et particulièrement prenant ; surtout qu'il s'est reposé sur des recherches sur les vraies agences gouvernementales américaines, une fiction aux bases solides donc. Le vrai problème réside dans la mise en scène... Le début est fastidieux, à trop vouloir poser et mettre en place les nouvelles fondations et les nouveaux paramètres le prologue parait peu fluide. Ensuite la différence avec les films originels se fait surtout sur les scènes d'action, plus courtes, plus banales, moins nerveuses ; Tony Gilroy n'est clairement pas Paul Greengrass. Au final, comme toutes les suites au prétexte financier ça reste une déception, car évidemment on ne peut que comparer vis à vis de la trilogie première. Sinon c'est un film efficace, plutôt bien fait dans l'ensemble... Si on fait abstraction (si on peut !)d'une comparaison qui parait évidente avec la trilogie du duo Greengrass-Damon.

 

Note :              

13/20

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

2flicsamiami 22/09/2012 09:30

Mouais, assez déçu pour ma part même si il y a de bonnes choses. La première heure est franchement chiante et, même moi qui connait bien la saga (je l'ai revu avant en plus), je m'y suis vraiment
perdu.