Kingsman : services secrets (2015) de Matthew Vaughn

par Selenie  -  20 Février 2015, 07:56  -  #Critiques de films

Matthew Vaughn de retour après "X-Men le commencement" (2012) se lance dans le film d'espionnage, lui qui offrit un rôle à Daniel Craig dans "Layer Cake" (2004) et qui fut approché pour "Casino Royale" se lance cette fois dans l'adaptation du comic éponyme signé Dave Gibbon et Mark Millar ; on doit à ces derniers des oeuvres comme "Watchmen", "judge Dredd", Green Lantern" ou "Kick-Ass", ce dernier sera d'ailleurs adapté par Matthew Vaughn ! Comme à son habitude le réalisateur est multi-casquette (réal-producteur-scénariste...) et s'offre un casting plutôt audacieux puisqu'on trouve deux jeunes inconnus, Taron Egerton (quelques séries) en nouvel espion et Sophie Cookson (charmante mais un peu fade) et surtout on trouve un Colin Firth étonnant en espion à la mode "Chapeau Melon et Bottes de cuir" qui peut se transformer en un James Bond redoutable, un vrai premier rôle d'action pour l'acteur.

290347.jpg (160×213)214898.jpg (640×427)

Insistons sur le fait que Colin Firth est un atout indéniable sur ce film, il assure sur tous les tableaux (il a assuré ses propres scènes d'action !). Sinon on peut peut-être regretter le côté petit caïd de banlieue un peu trop appuyé et un Samuel L.Jackson dans un rôle trop sur mesure (le cheveu sur la langue est un détail qui fait sourire 5mn). Malgré une trame déjà vu (un jeune que rien ne prédestinait à ça va devenir un espion hors pair dans une société secréte de services secret) Matthew Vaughn en fait un récit initiatique particulièrement rythmé, fun et survolté avec une bonne dose de délire où on reconnaitra le style du réalisateur de "Kick-Ass". On aime d'autant plus que le contraste avec l'élégance des règles de l'agence et le flegme british poussé à la perfection donne un décalage savoureux. Derrière un semblant de comédie d'action familiale il y a pourtant une violence qui fait son effet grâce à des chorégraphies inventives ; on notera notamment deux bagarres énormes dont une (dans l'église) qui mérite le statut de culte. Une véritable bonne surprise donc, un divertissement de très haute qualité.

 

Note :           

 

16/20