Décès de Alan Rickman

par Selenie  -  14 Janvier 2016, 18:35  -  #Décès de star - Bio

Encore en plein deuil après la mort de David Bowie à l'âge de 69 ans, nous apprenons un énième décès en cette hécatombe de janvier 2016 (qui n'est pas sans rappeler celle de juin 2015). En effet l'acteur Alan Rickman est mort ce 14 janvier 2016 à l'âge de 69 ans...

3195362085_1_8_xShiNuY9.gif (400×387)

Né en 1946 à Londres Alan Sidney Patrick Rickman au sein d'une famille modeste, d'un père ouvrier irlandais et d'une mère au foyer galloise. 2ème d'une fratrie de 4 enfants, son père meurt d'un cancer alors qu'il n'a que huit ans. Sa mère se remarie mais divroce après seulement trois ans.

 

Il grandit à Londres et fréquente une école qui suit la méthode Montessori (système d'éducation sensorielle et globale pour enfants défavorisés et/ou déficients). Pendant son enfance il a des fortes difficultés d'élocution notamment due à une mâchoire inférieure trop étroite. Son travail au théâtre va l'aider. Il monte sur les planches dès 7 ans en jouant le rôle titre de la pièce "King Grizzli Bear". Il montre alors un réel intérêt pour le théâtre qu'il continue de pratiquer jusqu'aux études secondaires.

 

Malgré cet intérêt certain, il s'inscrit pour une formation de graphisme au Celsea College of Art and Design. Il y rencontre sa future compagne Rima Horton qui deviendra une politicienne britannique. Il continue ensuite au Royal College of Art où il dirige pendant 3 ans une équipe de dessinateurs techniques. 

 

Après plusieurs conseils de ses professeurs, il obtient une bourse et s'inscrit à 26 ans à la Royal Academy of Dramatic Art. Sorti diplômé, il intégrera plusieurs troupes professionnelles notamment le Haymarket Theatre de Leicester et la Royal Shakespeare Company.

20452869.jpg (640×256)

Le tournant de sa carrière arrive fin des années 80, où après plus de 20 ans sur les planches et quelques rôles dans des téléfilms, il obtient un rôle dans un long métrage de cinéma. Il interprète le méchant Hans Gruber dans le film d'action culte "Piège de Cristal" (1988 - ci-dessus) de John McTiernan aux côtés de Bruce Willis (ce dernier devenant une star grâce au film). C'est la consécration. Encore aujourd'hui son personnage est classé 46ème plus grand méchant de l'histoire du cinéma par l'American Film Institute !

1928375021.jpg (500×311)

Néanmoins les propositions n'affluent pas directement et il effectue plusieurs seconds rôles dans des films mineurs avant de voir une seconde chance arriver. Après le western "Monsieur Quigley l'australien" (1990) de Simon Wincer, il est une nouvelle fois un méchant d'anthologie, le Shériff de Nottingham dans "Robin des Bois, Prince des voleurs" (1991 - ci-dessus) de Kevin Reynolds. La reconnaissance arrive avec le BAFTA du Meilleur second rôle masculin en 1991.

 

Après un caméo non crédité dans "Une journée en enfer" (1995) de John McTiernan en reprenant son rôle Hans Gruber, il participe au film romanesque "Raison et sentiments" (1995 - ci-dessous) de Ang Lee avec Hugh Grant, Kate Winslet et Emma Thompson.

Sense_and_Sensibility_558.jpg (1600×900)

Il enchaine avec le film historique "Michael Collins" (1996) de Neil Jordan. Il change de registre avec un policier "Judas Kiss" (1998 - ci-dessous) de Sebastian Gutierrez dans lequel il retrouve son amie Emma Thompson.

judas.jpg (2040×1380)

Il s'essaie à la mise en scène en adaptant une pièce de théâtre éponyme qu'il avait déjà mis en scène sur les planches en 1995. c'est "L'invitée de l'hiver" (1997) avec (évidemment) Emma Thompson.

galaxy-quest.jpg (2254×1500)

Il montre qu'il est à l'aise dans tous les genres en participant aux comédies "Dogma" (1999) de Kevin Smith, "Coup de peigne" (2000) de Paddy Breathnac et "Qalaxy Quest" (2000 - ci-dessus) de Dean Parisot avec Sigourney Weaver.

harry-potter-a-l-ecole-d-ii55-g.jpg (1200×770)

Logiquement il participe aussi à l'aventure très british "Harry Potter à l'école des Sorciers" (2001 - ci-dessus) de Chris Columbus dont le succès futur l'emmènera sur tous les autres épisodes du petit sorcier jusqu'au dyptique "Harry Potter et les reliques de la Mort" (2010-2011). Son personnage de Rogue l'asseoit définitivement dans le coeur du public.

Love_Actually.jpg (1200×675)

Il joue dans l'excellente comédie romantique "Love Actually" (2003 - ci-dessus) de Richard Curtis où il est le mari volage de Emma Thompson.

 

Si sa carrière au cinéma est au plus haut, Alan Rickman ne délaisse pas pour autant les planches et devient même Vice-Président de la Royal Academy of Dramatic Art en 2003. S'ensuit en prime un succès considérable avec la pièce "My name is Rachel Corrie" lors des années 2005-2006. 

Tim-Burton-Sweeney-Todd-The-Demon-Barber-of-Fleet-Street-2.jpg (1920×1080)

Il retourne à la comédie avec "H2G2 : le guide du voyageur galactique" (2005) de Garth Jennings. Il retourne aussi aux costumes dans "Le Parfum" (2006) de Tom Tykwer et dans le magnifique "Sweeney Todd : le diabolique barbier de Fleet Street" (2007 - ci-dessus) de Tim Burton.

 

Il retrouve Sigourney Weaver pour le drame "Snow Cake" (2007) de Marc Evans et entre les deux derniers "Harry Potter..." il retrouve aussi Tim Burton pour le film "Alice au Pays des Merveilles" (2010) où il est Absolem la chenille.

 

Il retrouve une énième fois Emma Thompson dans le drame "The song of Lunch" (2011) de Niall MacCormick avant de tourner dans la comédie oubliable "Gambit arnaque à l'anglaise" (2012) de Michael Hoffman aux côtés de Colin Firth et Cameron Diaz.

14042802370417207912184259.jpg (1600×1067)

Il joue ensuite dans le drame romanesque "La Promesse" (2013 - ci-dessus) signé du frenchy Patrice Leconte avant de rejoindre le casting 4 étoiles du film "Le Majordome" (2013) de Lee Daniels.

jardins_du_roi_a.jpg (640×320)

Lors du Festival de Toronto Alan Rickman, acteur/réalisateur, présente son second long métrage "Les Jardins du Roi" (2014 - ci-dessus) avec Matthias Schoenaerts et Kate Winslet, retrouvant pour la seconde fois l'actrice.

 

Alan Rickman se marie en 2012 avec Rima Horton, femme politique et professeur d'économie, sa conjointe depuis 45 ans.

Alan_Rickman_570x380.jpg (570×380)

Alan Rickman aura marqué le cinéma de son charisme unique avec une filmographie courte mais d'une qualité indéniable qui fait montre d'une réelle curiosité.

 

L'acteur est décédé ce jour du mercredi 14 janvier 2016 à l'âge de 69 ans des suites d'un cancer.