Les films de vikings : 1ère partie

par selenie  -  16 Mai 2010, 17:00  -  #Le cinéma par thèmes

La sortie de "Le guerrier silencieux ; Valhalla Rising" (2010) de Nicolas Wifning Refn redonne un souffle incontestable aux vikings dans le cinéma. Il s'avère que leur présence dans le cinéma est très rare...

Le premier film serait "Les vikings" (1928) de Roy William Neill. Une superproduction qui est aussi le premier film tourné en technicolor. Vers l'an 1000, un duc anglais (Leroy Mason) est capturé par les vikings de Leif Ericson (connu pour être le premier découvreur de l'Amérique) et est placé comme esclave de Helga (Pauline Stark), protégée de Leif Ericsson (Donald Crisp).

Un film nommé "Les vikings" ou "Ceux du Viking" (1931) de Varick Frissell n'a en fait de viking que le titre. Il s'agit en fait d'une comédie dramatique sur deux pêcheurs qui aiment une même femme, viking étant le nom du bateau. Notons tout de même que ce film est le premier film sonore canadien.

http://www.peplums.info/images/00fronton/99da.jpghttp://iokanaan.net/blog/images/viking-women-on-drakkar.jpg

Le premier film parlant semble donc être "Viking women and the sea serpent" (1957) de Roger Corman., grand manitou des films de série B de qualité. Des femmes vikings inquiètent de ne pas voir revenir leurs hommes décident de partir à leur recherche. Elles devront faire montre de courage et notamment en luttant conre un serpent de mer. Le film manque clairement de moyen (drakkar ridicule) et repose beaucoup sur les actrices sexy. Le vrai bémol reste l'ennui et le manque de danger lors des épreuves que les femmes vikings rencontrent. (photos ci-dessus).

Le film de Corman précède de peu le chef d'oeuvre du genre...

Les Vikings

"Les vikings" (1958) de Richard Fleisher est le summum du film d'aventure. Après un raid viking en Angleterre Eric (Tony Curtis) nait du viol de la Reine par le chef viking Ragnar (Ernest Borgnine magistral). Par les aléas de la vie Eric se retrouve à l'âge adulte esclave de ces vikings. Là-bas il rencontre Einar (Kirk Douglas rôle d'anthologie, photo ci-dessus), fils de Ragnar et donc demi-frère de Eric. Tous deux vont s'affronter tandis qu'ils sont aussi amoureux de la même femme, Morgana (Janet Leigh), future reine d'Angleterre.

http://3.bp.blogspot.com/_crR7QvZXJks/S1zl-SlL9MI/AAAAAAAAJ4s/3IttIX1JqxE/s400/Douglas_Thevikings.jpghttp://static.guim.co.uk/sys-images/Film/Pix/pictures/2009/5/21/1242902660024/Scene-from-The-Vikings-19-001.jpg

Un très grand film, à voir et revoir avec Kirk Douglas qui retrouve son réalisateur du déjà superbe "20000 lieues sous les mers" (1954). Un chef d'oeuvre du septième art.

Comme toujours avec les films d'aventure les latins s'engouffrent dans la brèche et notamment le maitre du cinéma de genre de l'époque...

http://img99.imageshack.us/img99/3802/erik0is4.jpghttp://ygrael.files.wordpress.com/2009/07/duel_au_couteau_2.jpg

"La ruée des vikings" (1961) de Mario Bava s'avère être un plagiat (photos ci-dessus) du film de Fleisher sorti 3 ans plus tôt. Un bon plagiat mais plagiat quand même... La trame générale est très semblable (Cameron Mitchell dans le rôle de Kirk Douglas) à la différence près que la femme est en fait, dans ce film, une paire de jumelle. La différence, plus notable celle-ci, est dans la forme ; la violence est plus marquée (scène célèbre au début où une mère et son enfant sont transpercés par une lance) et l'érotisme plus présent.

Un autre italien, Giacomo Gentilomo réalise la même année "Le dernier des vikings" ; encore avec Cameron Mitchell (fidèle des cinéaste de genre italien notamment dans les peplums). Pendant que les vikings sont en expédition le roi de Norvège Sven s'attaque à la capitale viking Viken. A son retour le chef viking Harald s'infiltre dans la forteresse du roi en tant qu'ambassadeur du Danemark.

Les Drakkars

"Les drakkars" (1964) de Jack Cardiff est parti d'une volonté du cinéaste qui a été chef opérateur sur le célèbre "Les vikings" de Fleisher. Rolfe (Richard Widmark parfait scandinave) et ses vikings tentent de s'emparer d'une cloche mythique en or pur avant les maures de Ali Mansu (Sidney Poitier). Bon film qui montre la rencontre entre vikings et maures 30 ans avant "Le 13ème guerrier".

http://www.freneticarts.com/files/images/dvd/Duel_au_couteau_114/FA_image_0004716.jpg

Retrouvailles entre l'acteur Cameron Mitchell et Mario Bava pour "Duel au couteau" (1965). Le roi des vikings Arald a disparu en mer. Son général Aghen déclare alors que la couronne te son épouse Karen lui reviennent. Cette dernière s'enfuit avec son fils dans la forêt. Un jour elle et son fils sont sauvés par un aventurier solitaire... Bien meilleur que "La ruée des vikings" car beaucoup plus personnel de la part de Mario Bava.

Un autre italien spécialiste de genres comme le peplums et le western se lance chez les vikings... "Erik le viking" (1965) de Mario Caïano ; suite à un héritage Erloff devient le nouveau chef viking et Erik (Giuliano Gemma) part en expédition pour trouver une nouvelle terre à son peuple. Erloff trouve que Erik a eu trop de droit sur l'héritage et commandite son meurtre lors de la traversée. En attendant les drakkars de Erik accostent sur des côtes nouvelles, la future Amérique... Le film est le premier a conté cette aventure vers le nouveau monde, car précisons qu'aujourd'hui il est avéré que les vikings ont été les premiers avant Colomb à avoir atteint les côtes est du continent américain. Première partie peu intéressante et convenue, seconde partie beaucoup plus réussie avec mise en valeur des décors et crédibilité des vikings moins conquérants en milieu hostile.

La Reine des vikingshttp://www.peplums.info/images/54a-aigles/09.jpg

La célèbre Hammer (spécialiste de films fantastiques genre Dracula et consorts) et leur fidèle réalisateur Don Chaffey réalise "La reine des vikings" (1967). Saline (splendide Carita dans son deuxième et dernier film) hérite de la couronne des viking dans une colonie implantée en Angleterre. Elle va devoir faire face aux romains belliqueux... Eh oui il s'avère que ce film est un anachronisme à lui seul puisque la Hammer fait un mixte étonnant entre les vikings et le peplum.

Image

"Alfred lez grand vainqueur des vikings" (1969) de Clive Donner relate un fait historique. Alfred le Grand (David Hemmings) est contraint de prendre la succession pour le Wessex. Après une allaince avec les ennemis danois il est hai par son peuple. Pour regagner leur confiance et recouvrer tous ses droits il va devoir combattre les vikings danois mener par Gudrun (Michael York). Malgré un titre naïf il s'agit d'un film historique romancé mais qui retrace les grandes lignes avec une belle reconstitution et des plans d'une grande modernité (aériens notamment). On peut regretter par contre des erreurs comme l'uniforme de l'armée viking, inexistant à l'époque !

L'Ile sur le toit du mondehttp://static.programme-tv.net/var/p/l/8/83287.jpg

Le dernier film avant l'oubli pour de nombreuses années n'est pas vraiment un film moyenageux...
"L'ile sur le toit du monde "1974) de Robert Stevenson est une production Disney pour laquelle ce denrier a déjà réalisé "Mary Poppins" notamment. En 1907 quatre aventuriers partent en dirigeable pour le grand nord afin de retrouver le fils de l'un deux disparus. Ils vont se retrouver sur une ile mystérieuse où vit un peuple viking.  Les effets spéciaux ont mal vieili mais il reste un charme certain à ce film qui reste néanmoins sans surprise.



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Mario 18/11/2010 05:49

Merci encore pour ce post, continuez dans ce sens =)
----Mario ---

eelsoliver 17/05/2010 10:05

j'aimerai bien voir viking women and the sea serpent de Corman: ça a l'air extrêmement mauvais !