Jamais le premier soir (2014) de Mélissa Drigeard

par Selenie  -  4 Janvier 2014, 10:59  -  #Critiques de films

Après trois pièces de théâtres écrites avec Vincent Juillet, Mélissa Drigeard se lance sur grand écran avec une comédie "girly" à la française à l'instar des médiocres "Ce soir je dors chez toi" (2007) de Olivier Baroux, "Modern Love" (2008) de Stéphane Kazadjian, "On va s'aimer" de Ivan Calbérac... Des films dans lesquels on retrouve les mêmes acteurs avec Alexandra Lamy, Julien Boisselier ou Mélanie Doutey... Et dans lesquels on retrouve aussi le même ennui !... Romantisme, amours contrariés, jeu du chat et e la souris sur  un suspense fantôme...

Bref une comédie sans la moindre once d'originalité. Mais la comédie romantique reste une valeur sûre, encore faut-il qu'elle soit bien faite. L'autre problème, le plus dommageable, reste le rythme. Trop saccadé, c'est mou du genou. Finalement le film surnage grâce à certains acteurs. Mélanie Doutey continue dans une carrière inintéressante, elle doit le savoir car elle est au minimum syndical, elle semble autant s'emm... que nous ! Par contre bon point pour Alexandra Lamy et surtout Jean-Paul Rouve qui offre un personnage tout en nuance. On rit peu, les gags sont rares et récurrents (la ronde des livres est bien longues !), on sourit par la force des choses. Finalement les amoureuses du genre seront sans doute combler mais on reste sur notre faim car c'est vu et revu.

 

Note :          

08/20

 

 

ules infidèle...) en bâtons de dynamite. Cependant, le film peine à prendre son envol et laisse un personnage incompris (celui de la copine interprétée par Julie Ferrier). Néanmoins, la belle énergie d'Alexandra Lamy séduit toujours. Avec la jolie ironie de Jean-Paul Rouve, elle porte ce premier film sur les épaules. 
En savoir plus sur http://www.lexpress.fr/culture/cinema/jamais-le-premier-soir_1310837.html#shMw8lXp3rITpTPo.99