Jeremiah Johnson (1972) de Sydney Pollack

par Selenie  -  7 Juillet 2008, 15:53  -  #Critiques de films

De "Propriété Interdite" (1966) à "Havana" (1990) Pollack et son acteur fétiche tourneront 7 films "Jeremiah Johnson" étant seulement leur second... Souvent qualifié de western écolo il est aussi  et surtout un western misanthrope. Il ne suffit pas de montrer des paysages sublimes des Rocheuses pour être un film écolo. Il l'est par la force des choses, Jeremiah Johnson préférant la solitude au fin fond de la nature sauvage plutôt que de vivre avec ses congénères.

Jeremiah Johnson.jpg (291×400)Jeremiah.jpg (400×274)

Scénarisé entre autre par John Milius (auteur de quelques uns des monuments du cinéma comme "Les Dents de la Mer" ou "Apocalypse Now") ce récit est fortement inspiré de la vraie vie de John Johnson (dit "Johnson le mangeur de foie" bio ICI). On se retrouve avec un film d'une beauté saisissante à chaque instant qu'on pourrait résumé en additionnant "Le Dernier Trappeur" de Vanier à "Josey Wales" de Eastwood. Un film unique qui aura sans aucun doute servi pour "Danse avec les Loups" de Kevin Costner... Un homme de l'est qu'on sent déçu voir brisé par ce que devient l'être humain et qui part loin, tenter de découvrir autre chose et d'espérer une vie plus saine, plus riche intérieurement, plus en phase avec le monde qui nous entoure. Un pied tendre qui va se transformer en ours mal léché des montagnes filmé de magnifique façon dans des décors superbes. A voir et à revoir, un western qui reste un des plus beaux que ce soit dans la forme comme dans le fond.

 

Note :             

 

19/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :