La vie passionnée de Vincent Van Gogh (1956) de Vincente Minnelli

par Selenie  -  30 Mars 2015, 10:57  -  #Critiques de films

Le spécialiste des comédies musicales Vincente Minnelli retrouve, après son chef d'oeuvre "Les Ensorcelés" (1953), l'acteur Kirk Douglas pour un autre drame qui n'est pas une comédie musicale. Ce dernier retrouve par la même occasion Anthony Quinn son partenaire dans "Ulysse" (1955) de Mario Camerini et qu'il retrouvera après pour le western "Le Dernier Train de Gun Hill" (1959) de John Sturges. Kirk Douglas se lancera dans la production juste après avec le chef d'oeuvre "Les Sentiers de la Gloire" (1957) de Stanley Kubrick... Deux méga stars et un des réalisateurs majeurs de son époque pour un biopic sur le peintre Vincent Van Gogh, qui est surtout tiré du livre "Lust for Life" de Irving Stone.

18395463.jpg (600×800)18963857.jpg (600×400)

La vie de Van Gogh n'est donc pas parfaitement fidèle et notamment sur quelques inversions chronologiques. Sur ces différences je vous conseille d'en profiter pour jeter un oeil à la BIO de Van Gogh ICI !... Néanmoins il y a un réel soucis de réalisme, tourné notamment sur les lieux mêmes que Van Gogh a visité le scénario se focalise surtout sur la psychologie du peintre et sa détresse émotionnelle. Le film démarre vers 1880 jusqu'à sa mort en 1890. Avec une magnifique photographie Vincente Minnelli soigen le panel de couleur comme il a su déjà le faire sur ses comédies musicales comme "Un américain à Paris" (1951) et "Brigadoon" (1954). Bon point sur les dialogues, les parties sur l'art lui-même sont particulièrement intéressant et jamais ennuyeux. Le seul réel soucis est sur la musique, qui, parfois, semble avoir été composée pour un western (?!). Le film vaut aussi pour les performance d'acteurs, outre Anthony Quinn en Gauguin (Oscar du Meilleur second rôle) c'est bien Kirk Douglas (Golden Globes du Meilleur acteur) qui habite son personnage, carrément bluffant sur quelques scènes majeures. Un magnifique film hagiographique, il est dommage que la chronologie ait été prise avec trop de liberté et plusieurs évènements complètement occultés (comme les histoires d'amour, ses voyages). Ca reste un très beau film, une oeuvre pictural qui sied magnifiquement au style Van Gogh. 

 

Note :                

 

17/20