Captain America : Civil War (2016) de Anthony et Jo Russo

par Selenie  -  28 Avril 2016, 06:59  -  #Critiques de films

DC Comics a vraiment lancé sa machine avec "Batman V Superman : l'aube de la Justice" (2016) de Zack Snyder, dans la foulée MARVEL débute sa phase 3 avec son 13ème film (depuis "Iron Man" en 2008) et le 3ème opus du superhéros étoilé après "Captain America : le Soldat de l'Hiver" (2014) des mêmes réalisateurs. 1er bémol, ce film, s'il est officiellement un "Captain America", est d'abord là pour préparer au déjà annoncé "Avengers : Infinity War" (2018-2019)... En d'autres termes ce film-ci devrait se nommer plus honnêtement "Avengers : Civil War". Le film regroupe tous les superhéros des films précédents, avec en prime Black Panther (Chadwick Boseman vu en tant que James Brown dans "Get on up" en 2014, de Tate Taylor) et surtout Spiderman (le bientôt très connu Tom Holland), deux nouveaux qui auront leurs propres films d'ici 2 ans. Le seul Avengers qui manque ici est donc Nick Fury (Samuel L. Jackson). Pour bien démontrer que ce film est un "faux" "Captain America", c'est aussi le fait que son personnage n'est pas plus important ni plus présent que Iron Man. En effet, Robert Downey Jr a "réussi" à imposer son personnage après moults tergiversations en coulisse ; résultat 40 millions de dollars rien que pour lui plus un pourcentage substantiel sur les recettes !...

280269.jpg (1175×1600)Captain-America-Civil-War_Promo-Art-Teams-Captain-America-vs-Iron-Man1-640x366.jpg (640×366)

Bref dans ce nouvel "Avengers" maquillé, le but est avant tout d'annoncer la Phase 3 (avec également le futur "Docteur Strange" et "Les Gardiens de la Galaxie 2"). Comme à chaque fois la marque Marvel ne veut donc pas aller trop vite et/ou trop en dévoiler. Bonus, ça permet de présenter les futurs stars Spiderman et Black Panther, ainsi que d'être un prequel efficace aux futurs "... Infinity War"... Malus, le soucis est dans le fond de l'intrigue qui ne prend jamais une réelle ampleur tant les tenants et aboutissants sont assez vite connus. Deux raisons à cela. D'abord le méchant (Daniel Brühl) manque clairement d'ambition, et à tout point de vue, manque de pouvoirs et reposant sur une vengeance d'un banal décevant. Ensuite on se doute bien que cette guerre civile n'est que temporaire et que tous ses amis vont au final éviter de s'entretuer. A l'image du combat titanesque chez leur concurrent avec "Batman V Superman : l'aube de la Justice" au détail près que Zack Snyder a largement pris plus de risques dans son film que les frères Russo. Les frangins réalisateurs se sont engoncés dans un cahier des charges trop chargé auquel il manque un supplément d'âme et surtout avec des conséquences plus audacieuses. Par contre les entrées en scènes des nouveaux est très réussies, les arrivées de Spiderman et de Ant-Man apportent une bonne dose d'humour non négligeable. Plusieurs séquences d'action restent impressionnantes et maitrisées avec un partage de présence à l'écran des superhéros tout à fait structuré, à saluer car pas une mince affaire avec autant de personnages. Au final ça reste un Marvel solide et divertissant avec un très beau travail sur les causes et conséquences psychologiques des différents superhéros. Mais sur le fond le film reste très sage. Néanmoins, vivement la suite !

 

Note :                 

 

14/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :