Get on up (2014) de Tate Taylor

par Selenie  -  25 Septembre 2014, 10:26  -  #Critiques de films

Après le succès de "La Couleur des sentiments" (2011) le réalisateur Tate Taylor signe un biopic dans la grand etradition du genre après avoir accepté de reprendre le projet à son compte. A l'origine c'est le producteur Brian Grazer qui en eut l'idée en travaillant sur "8 Mile" (2000). Le projet capota au décès de Mister Dynamite en 2006 avant de reprendre avec Spike Lee et Eddie Murphy/ Wesley Snipes... Tate Taylor réalise donc ce biopic (produit entre autre par Mick Jagger) en engageant la plupart de ses acteurs de son film précédent dont le duo Octavia Spencer et Viola Davis.

260470.jpg (160×213)221339.jpg (640×400)

Le rôle titre revenant à l'inconnu Chadwick Boseman (excellente performance), connu pour des apparitions dans de multiples séries et en ayany déjà joué dans des biopics, mais des sportifs comme dans "The Express" (2008) et "Draft Day" (2014). Question  décors et costumes on nous plonge idéalement dans l'époque, logique dans un sens avec la costumière Sharen Davis qui a travaillée sur "Dreamgirls" (2006) et "Ray" (2004)... Ce dernier film étant une référence dans le genre du biopic musical on fait automatiquement le rappochement entre les deux légendes. On constate que Tate Taylor est un peu plus brouillon que Taylor Hackford... En fait la destructuration du scénario est pas toujours bien géré avec des incohérences maladroites comme le fait que James Brown semble plus touché par la mort de son producteur que par son fils. Si on a rien à dire sur les reconsititution d'époque il en va pas de même pour le maquillage (vieillir les personnages) qui sont particulièrement laids. A contrario de "Ray" ce film passe trop vite sur les démons de la star, ces multiples arrestations pour violences conjugales sont même occultées. Le film se focalise surtout sur le narcissisme exacerbé de la star. Pour l'anecdote on retrouve au casting Dan Aykroyd, acteur ayant joué avec James Brown dans le dyptique "Blues Brothers" (1980 et 1998)... Gros bonus pour la BO (ça aurait été étonnant !) avec une non prise de risque reprenant comme référence les moments les plus mythiques de concerts (Appoolo Theater en 62, Tami Show en 64, Boston Garden en 68 et Olympia en 71). Un bon biopic à défaut d'être parfaitement maitrisé.

 

Note :             

 

12/20

Mr Vladdy 30/09/2014 17:26

Je serais très curieux de le découvrir ce film même si j'en ai pas forcément que de bons retours...