Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Sausage Party (2016) de Conrad Vernon et Greg Tiernan

30 Novembre 2016, 15:29pm

Publié par Selenie

Attention ! Film d'animation ne veut pas dire film pour enfant, si cela est vrai depuis toujours celui-ci joue avec les codes pour faire planer le doute et notamment niveau dessin. En effet l'affiche fait illusion et le graphisme de l'animation fait clairement au plus simple. Néanmoins,  tout s'explique quand on s'intéresse aux trublions qui sont derrière ce projet. "Sausage Party" est à la base sur une idée du trio Evan Goldberg, Seth Rogen et Jonah Hill, tous les trois également acteurs et producteurs sur le projet, ont fait appel à leur bande habituelle. Goldberg et Rogen co-scénarise avec le duo producteur-scénariste Kyle Hunter et Ariel Shaffir qui était déjà sur "The Night Before" (2016) de Jonathan Levine. Au casting voix les trublions retrouvent leurs amis du film "C'est la fin" (2013) avec donc James Franco, Paul Rudd et Michael Cera. En prime nous avons Edward Norton (?!) et les atouts charme Salma Hayek et Kristen Wiig. Pour l'anecdote il y a aussi Iris Apatow, la fille du roi de la comédie US de l'esprit Saturday Night Live. 

2223730.jpg (450×600)

Quand on sait de quoi sont capables ces as de la comédie US ça donne un aperçu certain. Toutefois, si dans les films à prises de vue réelle les résultats ne sont pas toujours au mieux, et notamment ce qui concerne le dessous de la ceinture, le film d'animation permet à peut près tout ! Pour un minimum de qualité artistique le trio a fait appel à Greg Tiernan et Conrad Vernon (réalisateur de "Shrek 2" en 2004 et "Madagascar 3" en 2012). Le premier choc est donc la différence entre les traits enfantins des graphismes et le délire trash de l'histoire. Mais loin de tomber dans la facilité, le premier bon point revient au scénario avec une idée de départ géniale où comment les produits d'un supermarché rêvent d'être choisis avant de comprendre un jour qu'ils sont en fait des produits de consommation et donc promis à une mort proche et souvent atroce ! Comme des moutons ils attendent sagement avant le déclic qui va mener à la rébellion, et comme toute rébellion ça va saigner ! Mais comme tout bon film il y a aussi une histoire d'amour impossible, sorte de Roméo et Juliette culinaire où le message est simple : tout le monde a le droit au plaisir charnel !

sausageparty-hotdogsandbuns.jpg (620×372)

Le sexe est très présent, avec des références à leur propre univers (la réplique "Fuck me, right ?" est directement liée au film "SuperGrave" en 2007 de Greg Mottola) mais aussi à l'argot plus ou moins érotique (exemples sur les noms des personnages, Twinkie et Tea Bag, "Twink" étant une jeune gay imberbe et "teabagging" signifie l'acte de stimuler le scrotum !). Pas étonnant que la MPAA (Motion Picture Association of America) chargée de classifier le film ait eu des difficultés que Seth Rogen à résumé ainsi : "Est-ce un pénis même s'il s'agit de nourriture ?" ... Pas étonnant que la MPAA a classé le film R-Rated soit interdit aux mineurs de - de 17 ans. Quand les Disney/Pixar font des contes plus ou moins sur le même canevas à 100 millions de dollars, le trio Goldberg-Rogen-Hill fait un film d'animation qui plafonne à "seulement" 20 millions ! Un film d'animation pour adulte mais avec un délire puérilement trash, d'une dégénérence jouissive, et complètement dingue. Le film d'animation apporte le décalage nécessaire à un tel délire qui offre les meilleurs fous rires de l'année !

 

Note :               

15/20

Commenter cet article