Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Les Gardiens de la Galaxie 2 (2017) de James Gunn

27 Avril 2017, 07:26am

Publié par Selenie

15ème film de l'univers Marvel et 3ème film de la phase 3 après "Captain America : Civil War" (2016) des frères Russo et "Doctor Strange" (2016) de Scott Derrickson, en effet "Les Gardiens de la Galaxie" (2014) du même James Gunn étant de la Phase 2... Toujours avec le duo Kevin Feige-Stan Lee à la production cette suite est particulièrement attendue après le carton du premier volet avec près de 800 millions de dollars au box-office pour un budget de 170 millions. On retrouve donc notre équipe ayant gagné depuis leurs galons de gardiens au sein d'un groupe soudé et toujours aussi cinglé. C'est donc avec un plaisir non dissimulé qu'on retrouve Chris Pratt / StarLord (qui vient d'avoir son étoile à Hollywood !), Zoé Saldana / Gamora, Dave Bautista / Drax et bien entendu le duo faune et flore de Vin Diesel / Groot et Rocket / Bradley Cooper avec en prime le retour de l'excellent Michael Rooker / Yondu (l'acteur est à son 4ème film avec le réalisateur après "Horribilis" en 2006, "Super" en 2010 et le premier opus des "Gardiens...").

438835.jpg (503×720)

Pour les liens inter-casting notons les deux grandes stars en visite, le papa de StarLord joué par Kurt Russell qui retrouve (sans avoir de scène ensemble) son acolyte du film "Tango et Cash" (1989) de Andrei Konchalovski et Albert Magnoli, soit monsieur Sylvester Stallone qui réserve quelques autres surprises niveau invités. Pour le joli clin d'œil hexagonal, au casting on a la surprise d'avoir la frenchy Pom Klementieff qui fait ainsi le grand écart depuis "Les Kaïras" en 2012 de et avec Franck Gastambide !... Le réalisateur reprend quelques recettes du premier film, comme l'intro flash-back, le prologue fun et musclé et toujours cette bande-son funky et soul même si il faut bien avouer que le niveau est un peu moindre, autant en qualité qu'en rythme... Qualité question de goût me direz-vous mais pourtant ça joue bel et bien sur le rythme, peut-être le seul réel soucis de cette suite. En effet, tel que nous l'avait annoncé James Gunn : "c'est à la fois un film plus ambitieux et plus intime car on se concentre plus intensément sur certains personnages."...

505170.jpg (640×256)

Le problème c'est qu'à force de  vouloir enrichir les relations entre les personnages et  justement intensifier les sentiments, le scénario a été truffé de scènes d'émotion tout du long du récit avec une régularité de papier à musique. Le fait de n'avoir oublié quasiment aucun des personnages principaux n'est pas une mauvaise chose, mais casser le rythme de l'ensemble par des scènes intimes de façon régulière ça fait clairement montagnes russes au niveau rythme. L'autre soucis c'est le personnage de Ego : on reste perplexe sur la légèreté de ses motivations. Dans le même temps on voyage beaucoup moins avec une grande partie du film dans une sorte de huis clos sur la planète Ego. Néanmoins le film reste cohérent avec le premier, les personnages sont toujours aussi dingues et savoureux, l'ambiance et le style toujours aussi fun et jouissifs et le groupe des Gardiens est dans une osmose et une empathie qui font un bien fou. Sans aucun doute un peu moins réussi et un peu plus bancal que le premier mais ça reste que du plaisir, un très bon moment avec larmes, humour et action dans un space opera qui a bien du panache.

 

Note :            

14/20

Commenter cet article