David Carradine est mort

par selenie  -  8 Juin 2009, 19:01  -  #Décès de star - Bio

Encore un de parti... David Carradine nous a quitté ce 3 juin 2009 à l'âge de 72 ans dont 46 ans de carrières. Fils de John Carradine vu dans "L'homme invisible" (1932) de James Whale, dans "La chevauchée fantastique" (1939) de John Ford ou encore dans "Les raisins de la colère" du même Ford... Il est aussi le frère de Robert Carradine (carrière plus ou moins confidentiel surtout dans des séries) et de Keith Carradine vu dans "Duellistes" (1977) de Ridley Scott notamment.

http://images.art.com/images/products/large/12149000/12149968.jpghttp://images.allposters.com/images/77/039_69803.jpg

David Carradine débute dans une série en 1963 mais son vrai début au cinéma est en 1964 dans "Taggart" de RG Springsteen, une histoire de vengeance classique. Cependant il n'explose pas pour autant et tourne encore dans des séries diverses et variées dont "Shane" (1966) et surtout "Kung Fu" (1972)... Cette dernière série lui offre le statut de star mondiale dans le rôle de Caine. A l'origine cette série était une idée de Bruce Lee, ce dernier désirant cassé son image de brute en créant un héro pacifiste. Cependant les producteurs ne pensaient pas qu'un acteur asiatique aurait les faveurs du public américain, ils optèrent donc pour David Carradine... Passons sur le côté moral de ce choix, ce qui compte est bien que le carrière de David Carradine passait enfin au stade supérieur.

http://images-eu.amazon.com/images/P/B00029RDU4.02.LZZZZZZZ.jpghttp://www.cinemagora.com/images/films/25/4325-b-l-oeuf-du-serpent.jpg

En cette même année 1972, David Carradine jouait également dans le premier film studio de Martin Scorcese "Bertha Boxcar" où il joue le rôle d'un syndicaliste pilleur de train (!). Ce film lui ouvre les portes pour le cinéma de Scorcese avec un retour dans "Mean Streets" 1 an plus tard et surtout un film avec Ingmar Bergman "L'oeuf du serpent" (1977) où il joue un américain chômeur et juif dans l'Allemagne de l'entre deux-guerres. Ce dernier film du maitre suédois parait atypique dans une filmographie, il faut bien le dire plein d'apparitions télévisuelles et de films rarement qualifiés de chef d'oeuvres ; ce film démontre pourtant un potentiel certain que seuls trop peu de réalisateurs on su déceler.



Avec "Le gang des frères James" (1980) de Walter Hill David Carradine (1er à gauche sur la photo ci-dessus) retrouve ses deux frères Keith (2nd à gauche) et Robert (3ème à gauche) pour un western classique mais fidèle sur l'épopée du gang de Jesse James ; à noter que les Carradine font équipe dans ce film avec deux autres familles, celle de James et Stacy Keach et celle de Randy et Dennis Quaid.

Arrive "Americana" (1981), film où David Carradine prend la casquette de réalisateur, scénariste et producteur... Le film raconte le retour parmi les siens d'un vétéran de la guerre. Film qui mérite certainement plus que le 5,6/10 de IMBD.

http://www.linternaute.com/cinema/image_diaporama/540/kill-bill-volume-2-1473.jpg

Bizzarement après ces dix dernières années plutôt remarquables David carradine s'enferme dans des rôles clin d'oeil, apparitions dans des séries ; "Supercopter" ou "L'homme qui tombe à pic" dans les années 80 à l'insipide "Kung Fu la légende continue" dans les années 90. On ne peut que constater que depuis 1981 la carrière cinéma de David Carradine est anecdotique à de rares exceptions près. On peut dire merci (et lui aussi !) à Quentin Tarantino de lui offrir un rôle à sa mesure dans le dyptique "Kill Bill" (2003).



Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

eelsoliver 18/06/2009 10:22

rien à voir avec ton article, mais le cinéma d'Olivier a un an, alros n'hésite pas à passer pr nous donner tes impressions.

eelsoliver 09/06/2009 09:21

Encore une triste disparition pr le cinéma: tout le monde cite kill bill mais j'ai aussi une pensée pour ces apparitions ds des séries b ou encore son rôle ds la série kung fu.