The Good Girl (2003) de Miguel Arteta

par Selenie  -  30 Juin 2014, 05:23  -  #Critiques de films

Outre quelques films Miguel Arteta est d'abord un réalisateur de séries (ou plutôt pour quelques épisodes par séries), il signe là une comédie douce-amère avec en tête d'affiche la star de la série "Friends" Jennifer Aniston. La série étant toujours en production le tournage a dû se dérouler en seulement 33 jours. Jennifer Aniston joue une caissière de supérette qui s'ennuie et déprime dans une routine mortifère aux côtés d'un époux aimant mais beauf interprété par l'excellent John C. Reilly.

http://fr.web.img2.acsta.net/r_160_240/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/00/02/51/53/affiche2.jpghttp://fr.web.img2.acsta.net/r_640_600/b_1_d6d6d6/medias/nmedia/00/02/51/53/phot2.jpg

Une chose en amenant une autre elle rencontre un jeune collègue, une rencontre qui aurait pu avoir plus d'effet si la différence d'âge n'était pas si mince (8 ans). Ce jeune est interprété par Jake Gyllenhaal (alors tout juste sortit de "Donnie Darko" (2001) de Richard Kelly) et se nomme Holden en hommage au héros du roman "L'Attrape-Coeur" de J.D. Salinger, symbole des errances adolescentes... Ce qui rend encore plus dommageable le peu de différence entre Holden (22 ans) et Justine (30 ans). Le quotidien d'une "vraie" femme et le désordre du jeune ado aurait eu plus de portée si lui avait été plus jeune et elle un peu plus âgée. Néanmoins le parallèle entre deux facettes du mal être est le plus intéressant. Leur quotidien est d'un ennui mortel que le réalisateur montre parfaitement, au risque de perdre certain spectateur. Cependant la sincérité de la mise en scène est juste en adéquation avec son sujet. Jennifer Aniston y est parfaite et entr'ouvre la porte de sortie de "Friends". Une tragi-comédie bien dosée qui, sous la légèreté apparente, reste assez pessimiste.

 

Note :              

 

13/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :