Une merveilleuse histoire du temps (2015) de James Marsh

par Selenie  -  21 Janvier 2015, 17:43  -  #Critiques de films

Après plusieurs documentaires et son dernier long métrage de fiction, le très bon "Shadow Dancer" (2012) le réalisateur James Marsh s'attaque au biopic du scientifique Stephen Hawking. Un homme au destin inouï, scientifique de renom atteint de la maladie de Charcot ayant travaillé sur les trous noirs et la physique quantique (pour faire court ! Pour approfondir c'est ICI et ICI). A noter qu'un biopic télé a déjé connu le jour en 2004 avec Benedict Cumberbatch dans le rôle principal, ce dernier étant un ami de Eddie Redmayne qui le remplace pour ce projet-ci... Le scénario prend comme base le livre "Voyage vers l'infini, ma vie avec Stephen" de Jane Hawking première épouse du scientifique tandis que le titre fait référence à l'ouvrage le plus connu de Stephen Hawking à savoir "Une brève histoire du temps" (1988)... 

546589.jpg (450×600)3230680.jpg (901×600)

D'abord on remarque évidemment les performances d'acteurs avec un Eddie Redmayne (déjà remarqué dans le bon "My week with Marylin" de Simon Curtis en 2012) éblouissant, n'ayant pas hésité à souffrir pour le rôle puisqu'il a altéré l'alignement de sa colonne vertébrale à force de se distordre pour les besoins du rôles ! Mais n'oublions pas Felicity Jones  qui n'est pas en reste dans le personnage de l'épouse dévouée et aimante. Cette histoire a tout pour plaire au public, un destin incroyable, la maladie grave, le courage, les tragédies... etc... Tous les ingrédients du mélo sont réunis. Fort heureusement le réalisateur évite l'écueil du pathos et offre quelques sourires, refusant le drame pur qui aurait été à l'encontre du destin de Stephen Hawking (toujours vivant par ailleurs !). Une belle leçon de vie qui n'occulte nullement les moments de détresse et les difficultés sans pour autant asséner ce qu'on devine logiquement. La force du film est de monter un homme qui veut vivre plutôt que survivre. Le film s'arrête étonnament vers 1990, avant son remariage avec sa seconde épouse qui aura des ennuis pour maltraitance envers son époux... Une mise en scène un brin académique mais nullement ennuyeuse pour un biopic émouvant et saluatire sur l'un des plus beaux destins de ce dernier siècle. Un film qui froisse et pique au coeur mais qui ouvre l'esprit et purifie l'âme.

 

Note :            

 

15/20

ideyvonne 22/01/2015 20:43

Et un Golden Globe à la clé pour Eddie Redmayne ! Je savais qu'il avait un talent ce jeune acteur !
Maintenant il ne me reste qu'à voir ce film :)