Love and Mercy - la véritable histoire de Brian Wilson des Beach Boys (2015) de Bill Pohlad

par Selenie  -  3 Juillet 2015, 14:56  -  #Critiques de films

Un film qui annonce la couleur avec un titre tout à fait explicite pour un biopic dans les cartons depuis des années sur Brian Wilson, leader et concepteur des plus grands tubes du célèbre groupe des Beach Boys... Juste rappelons que les Beach Boys fut le seul groupe américain à concurrencer la vague des groupes rock britanniques comme les Beatles et les Rolling Stones. Que les Beach Boys sont encore à ce jour le groupe américain ayant vendu le plus de disques au monde. Que Paul McCartney lui-même considère l'album "Pet Sounds" comme le plus grand de l'histoire, qu'il considère la chanson "God Only Knows" comme la plus grande jamais écrite, qu'il est tout simplement fan de Brian Wilson qu'il dit être le Mozart du pop rock... Bref Brian Wilson est un génie et le film tend à démontrer ça, à rappeler que Brian Wilson et les Beach Boys ne sont pas de simples surfeurs ayant su surfer sur un son à succès... C'est le premier long métrage réalisé par Bill Pohlad, habituellement producteur (notamment de "Into the Wild", "The Tree of Life", "12 Years a slave") il a travaillé avec Oren Moverman (réalisateur-scénariste des très bons "The Messengers" et de "Rampart", surtout scénariste également de l'excellent et original biopic sur Bob Dylan "I'm no there" de Todd Haynes)...

001123.jpg (1200×1600)535778.jpg (640×427)

Les deux hommes se sont justement inspirés du film "I'm not there" pour la construction du scénario et d'explorer ainsi la dualité de Brian Wilson. Plus qu'un biopic le duo Pohlad-Moverman a voulu surtout montrer deux facettes du chanteur-auteur-compositeur, une évocation de ce qu'il était avant tout, une âme géniale d'artiste. Le film se focalise donc sur deux périodes charnières de la vie de Brian Wilson, une première entre 1963 et 1968 (environ) et l'autre entre 1990 et 1995 (environ). Dans la première Brian Wilson jeune est interprété par Paul Dano, génial inspirateur des Beach Boys, artiste mal dans sa peau qui a trop en lui et qu'on empêche d'explorer toutes ses idées avec ses débuts de délires psychologiques. Dans la seconde Brian Wilson vieux est interprété par John Cusack, alors en proie à ses démons et à son mauvais "génie" il tombe amoureux... Nous sommes donc dans un biopic qui va à l'essentiel en ce qui concerne l'intime de Brian Wilson, à son profond mal être. Néanmoins si l'originalité du sujet ne fait aucun doute on peut trouver un peu juste le traitement du personnage au sein du groupe Beach Boys et ce qu'il était. La musique des Beach Boys est finalement peu utilisée et laisse une certaine frustration. Sinon on peut regretter également que les liens avec les autres membres soient si peu traités, notamment dans la première partie alors que dans la seconde l'importance des tiers est quasi identique à Brian Wilson lui-même. On appréciera particulièrement, dans la première partie, les instants en studios ou on plonge dans la créativité de Brian Wilson. C'est un biopic original, bien écrit et diablement intéressant, un film qui a le mérite de replacer le génie de Brian Wilson en haut de l'affiche et de rappeler que non les Beach Boys sont plus que des plagistes. On aurait aimé cependant un peu plus de fun dans cette déprime, on aurait sans doute un peu moins senti les 2h du film.

 

Note :              

 

14/20

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Princécranoir 05/07/2015 11:43

Grand fan de Pet Sounds, j'ai évidemment terriblement envie de voir ce film que je n'avais pas du tout vu venir. très belle affiche et ton commentaire, malgré quelques réserves, donne bien envie.