Knock Knock (2015) de Eli Roth

par Selenie  -  24 Septembre 2015, 07:35  -  #Critiques de films

Après la sortie Direct-to-DVD de son film d'horreur "The Green Inferno" qui a fait le buzz cet été le copain de Tarantino, qui s'est fait une spécialité du film gore, revient avec un film nettement plus sage. Ouvertement annoncé comme un "thriller érotique et psychologique, un peu à la "Basic Instinct"..." par son auteur lui-même, qui précise aussi les influences de Polanski, Hitchcock et Lynch, rien que ça ! Si Eli Roth est réalisateur, il a aussi co-écrit le scénario avec deux autres comparses, Nicolas Lopez pour qui il a été acteur dans le bof "Aftershock" (2013) et Guillermo Amoedo déjà scénariste pour "The Green Inferno"... Voilà l'idée : un père de famille resté seul un week-end voit débarquer chez lui, par temps de pluie (évidemment !) deux bombes qui le violent quasiment, puis le séquestrent avant de saccager sa maison et plein d'autres choses...

335117.jpg (160×213)475549.jpg (640×427)

Le dindon de la farce est joué par la star Keanu Reeves ici en contre-emploi dans le rôle d'un simple architecte. Les deux bombes sont jouées par deux inconnues, Ana de Armas la fausse blonde et Lorenza Izzo la brune (conjointe de Roth au quotidien qu'on a vue aussi dans "The Green Inferno). Première déception le côté érotique, avec deux bombes comme ça c'est du gâchis, on a l'impression que Eli Roth est plus frileux avec la chair à plaisir plutôt qu'avec la chair hâchée menue. Ca reste timide et juste assez open pour ne pas avoir d'interdiction pour les ados. Seconde déception, le côté psychologique est quasi absent. On pourra déblatérer sur le féminisme et autres sujets du genre mais dans ce film ça ne reste qu'un vernis qui cache un simple concept pour apporter un semblant de consistance. On est encore plus étonné qu'un film aussi vain ait été sélectionné au dernier Festival de Sundance ! On pense à un mixte entre "Hard Candy" (2006) de David Slade et "Funny Games" (1997) de Michael Haneke. Malheureusement Eli Roth ne va jamais si loin ni dans le fond ni dans la forme. Triste et superficiel malgré deux nanas qui en ont et quelques moments où on se rattrape au second degré. Le pire film de Eli Roth à ce jour.

 

Note :               

 

06/20