Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Docteur Frankenstein (2015) de Paul McGuigan

30 Novembre 2015, 16:38pm

Publié par Selenie

Le monstre de Frankenstein, un des plus grands personnages de notre mythologie cinématographique et voici donc une énième adaptation du célèbre roman "Frankestein ou le Prométhée moderne" (1818) de Mary Shelley. Le titre fut choisi justement pour rappeler aux gens encore trop nombreux qui croient que Frankenstein est le nom du monstre... Pas du tout, le vrai héros n'est d'ailleurs pas le monstre mais bien Victor Frankenstein. Rappelons également que le personnage de Igor n'existe pas dans le roman originel, il a été créé pour la première fois pour le chef d'oeuvre "Frankenstein" (1931) de James Whale. Mis en scène par Paul McGuigan, à qui on doit des films "sympas" comme "Slevin" (2006) et "Push" (2009), il a aussi une certaine expérience du 19ème siècle depuis qu'il a été réalisateur récurrent sur la série "Sherlock" (saison 1 et 2).

331048.jpg (160×217)154825.jpg (640×426)

Le rôle du docteur Frankenstein est joué par James McAvoy, absolument dément : il se donne corps et âme et offre une performance assez inouïe bien au-delà du niveau intrinsèque du film lui-même. Igor est lui interprété par Daniel Radcliffe, pas en reste, qui commence à se faire une spécilialité des films qui se déroulent au 19ème. Si le film reprend le roman il y intègre plusieurs paramètres qui en font une adaptation très libre. La présence d'Igor entre autre, mais surtout ce dernier devient le narrateur et le témoin par lequel on en apprend plus sur le docteur obnubilé par la mort et la vie. Ensuite, l'autre gros point fort, reste la reconstitution de l'époque et des faits. Les décors et costumes sont sublimes, sans compter les maquillages et autres effets. Que ce soient les effets "psychologiques" des personnages principaux ou que ce soient les monstres, aucune image de synthèse mais un réel travail de marionnettistes et des acteurs adéquates. L'idylle prend sans doute une place maladroite au sein du récit, soit trop importante soit pas assez présente. La rencontre entre Frankenstein et Igor reste sans doute la partie la plus improbable et la plus ridicule, sans doute traitée un peu trop en dilletante. Néanmoins c'est un divertissement efficace avec des très bonnes idées. Un bon film à défaut de sortir réellement du lot.

 

Note :          

 

14/20

Commenter cet article