Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Cigognes et compagnie (2016) de Nicholas Stoller et Doug Sweetland

22 Octobre 2016, 06:17am

Publié par Selenie

Voilà un film d'animation qui commence par surprendre par l'équipe aux commandes car si Doug Sweetland a déjà réalisé le court métrage "Presto" (2008)  qui est issu de chez Pixar, il est surtout là pour assister le scénariste-réalisateur Nicholas Stoller qui était jusqu'ici connu pour ses comédies américaines de la bande Apatow avec des films comme "Sans Sarah rien ne va" (2008) et "Nos Pires Voisins 2" (2016) ! 3527561-754x1024.jpg (754×1024) Derrière on trouve aussi des producteurs plutôt 216039.jpg (640×360) novices en animation avec les duos Glen Ficarra et John Requa qui avaient signés "I love you Phillip Morris" (2009) ainsi que "Crazy Stupid Love" (2011), Phil Lord et Christopher Miller qui ont connu le succès en réalisant les "21 Jump Street" (2012-2014) mais aussi l'animation avec "La grande aventure Lego" (2014), le tout produit par Warner et réalisé par les studios Animal Logic qui étaient déjà à l'oeuvre pour "La grande aventure Lego" et "Happy Feet"... Cette fois ces cinéastes plutôt spécialistes de l'humour "adulte" se sont réunis pour un film d'animation pour jeunes enfants en reprenant le mythe urbain que les bébés sont conçus et apportés à domicile par les cigognes. Modernité oblige et capitalisme omniprésent, même les cigognes sont capables de délaisser leur mission originelle pour l'appât du gain ! Au premier abord les graphismes et dessins sont assez classiques mais sont compensés par des personnages particulièrement expressifs qui font pencher vers un humour à la Tex Avery (toute proportion gardée !). La loufoquerie est le maitre mot avec l'apogée de la meute de Loups dont l'appétit leur confère des capacités hors normes mais hilarantes ! A l'instar de l'animation, si c'est parfois classique il y a une vraie recherche d'originalité, plusieurs bonnes trouvailles font mouche autant dans les rebondissements que dans les gags purs. La seule scène un peu décevante l'est pour son ton un peu trop sérieux (la chute du chef et de son symbole capitaliste). Sinon le film est d'une réelle créativité de fond, marrant quasiment de bout en bout avec la pointe d'émotion finale. Une très belle surprise à voir en famille !

 

Note :                  

 

 

16/20

Commenter cet article