Jappeloup (2013) de Christian Duguay

par Selenie  -  14 Mars 2013, 12:38  -  #Critiques de films

Ce film est un travail d'équipe passionné d'équitation, une équipe liée pour ce film qui ravira tous les fans de ce sport. Réalisé par le canadien Christian Duguay, ex-membre de l'équipe d'équitation canadienne, scénario par l'acteur principal Guillaume Canet, Marina Hands qui joue sa femme est aussi son ex-petite amie lorsqu'ils faisaient tous les deux de l'équitation étant plus jeunes... Bref c'est un film mené par des gens qui ont du coeur à l'ouvrage pour cette histoire... Qui n'est pas vraiment inspiré d'une histoire vraie car c'est d'abord l'adaptation du roman de Karine Devilder (aussi belle-soeur du vrai Pierre Durand) "Crin Noir" étant très librement inspiré de la vraie vie de Pierre Durand.

Déjà c'est là un petit problème car le titre "Jappeloup" est un peu un leurre, le film suit surtout le destin du cavaleir Pierre Durand et non pas du seul Jappeloup. D'ailleurs ce détail amène à un autre, le fait que Pierre Durand soit l'intérêt central du film il manque un lien plus fort entre le cavalier et son cheval ; les moments entre les deux sont assez peu nombreux en dehors des compétitions. L'autre problème c'est que tous les personnages ne sont pas des plus utiles à l'histoire, par exemple l'omniprésence du personnage joué par Jacques Higelin, il apparait même pour une scène de 5-6 secondes (pas plus) où il éteint une télé et dit "bon"... Son personnage ne mérite pas tant de présence à l'écran. Un montage plus approprié aurait pu éliminer 10mn. L'autre soucis reste la musique. La BO est rarement composée de bons choix, rarement en adéquation avec les scènes. Les acteurs sont tous parfaits, la plupart du temps offrent des scènes touchantes, même si Canet ne sait pas pleurer... Mais il faut avouer que la sauce prend. D'abord parce que Canet est un très bon scénariste, que l'émotion passe même si ce n'est pas toujours très subtil, que le suspense des compétition fait son effet malgré nos connaissances... Et si les scènes entre les personnages restent classiques il faut avouer que Christian Duguay utilise la Steadycam pour fimer les compétitions de belle manière. Le vrai point fort reste la fuidité et les images sublimes de Jappeloup. En résumé c'est un beau et bon film populaire, un bel hommage qui aurait gagné à montrer les lien entre Durand et Jappeloup plutôt que de se focaliser sur Pierre Durand et son évolution.

 

Note :            

12/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Ronnie 15/03/2013 15:46

l'équitation n'est pas mon truc non plus, Canet encore moins & quand bien même ce film obtiendrait un 20/20, il est clair que ce sera sans moi

robin 14/03/2013 19:21

l'équitation n'est pas mon truc mais la bande annonce était plutôt sympa et ta note aussi donc pourquoi pas !