Les Vestiges du jour (1993) de James Ivory

par Selenie  -  4 Septembre 2013, 05:24  -  #Critiques de films

Adapté du roman éponyme de Kazuo Ishiguro ce film de James Ivory est sans doute son chef d'oeuvre. Après le succès de "Retour à Howard Ends" (1992) le réalisateur replonge dans ce qu'il fait de mieux, le drame historique situé fin 19ème-début 20ème. Si on reste marqué par cet amour platonique, voir refoulé, ce film se lit pourtant sur trois niveaux...

Les Vestiges du jourhttp://p7.storage.canalblog.com/74/61/344549/41483649_p.jpg

L'Histoire politique avec un grand H (l'éveil de l'Allemagne nazie), le quotidien dans le château de Darlington Hall (magnifique reconstitution matériel et social) et évidemment cette relation entre le majordome et la gouvernante. Malgré le magnifique travail et la fidélité au roman il y a eu un changement dans la chronologie ; la première conférence sur le réarmement de l'Allemagne se déroule en 1922 dans le roman, mais en 1936 dans le film, date à laquelle l'Allemagne du Reich était déjà remilitarisé... Un détail au vu de la perfection du film. Le couple Emma Thompson-Anthony Hopkins est tout en subtilité et justesse, on ne peut qu'être touché par cette histoire sur laquelle pèse le poids de l'Histoire et le poids des convenances. Chef d'oeuvre.

 

Note :             

19/20

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Siloé 26/10/2013 14:28

"Avoir du tact c'est savoir jusqu'où on peut aller trop loin."
Jean Cocteau

Il me semble que cette citation de J Cocteau qualifie à merveille et en tous points ce film.

Zogarok 16/09/2013 21:32

19 c'est beaucoup. 16-17 pour moi. Un beau film de toutes façons où Hopkins incarne à merveille tout un rapport au monde : de façon générale et universelle, c'est le parfait portrait du dévot
traditionaliste.

ideyvonne 04/09/2013 10:01

Très beau film en effet et comme tu le soulignes , Hopkins et Thompson jouent leurs personnages tout en finesse.