Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

A la poursuite de demain (2015) de Brad Bird

22 Mai 2015, 10:49am

Publié par Selenie

Réalisateur génial de films d'animation comme "Le Géant de fer" (1999), "Les Indestructibles" (2004), "Ratatouille" (2007), Brad Bird a fait une incursion dans la fiction à prise de vue réelle avec la belle réussite "Mission Impossible : Protocole fantôme" (2011)... Le voilà donc de retour pour transformer l'essai sous étiquette Disney en réalisant un film à partir d'une section à thème des parcs Disney, à l'instar d'un "Pirates des Caraïbes", voici donc le parc Disney vu par Brad Bird... De son titre original "TomorrowLand" Brad Bird en fait un film de SF à la mode eighties, on sera nombreux à avoir quelques pensées pour "Retour vers le futur" ou "Les Goonies". Plutôt surpris que Brad Bird joue en parallèle avec J.J. Abrams et son "Super 8", la nostalgie ne semblait pas être le dada de Brad Bird jusqu'ici. Le réalisateur s'est entouré de la crème  de la crème pour ce film avec le compositeur Michael Giacchino (fidèle de Bird mais aussi pour J.J. Abrams, tiens donc !), le scénariste Damon Lindelof (de "Prometheus" de Ridley Scott à ... "Star Trek : into the Darkness" de J.J. Abrams !) et le directeur photo Claudio Miranda ("L'étrange histoire de Benjamin Button" de David Fincher à "L'Odyssée de Pi" de Ang Lee)...

465304.jpg (450×600)015688.jpg (640×338)

Bref que du lourd... Malheureusement ça ne fait pas tout, à contrario de "Pirates des Caraïbes" l'imaginaire de "TomorrowLand" se doit d'avoir une conception plus globale (on connait tous les pirates). Le film débute sur un prologue particulièrement lourdingue et poussif (une gamelle énorme sans conséquence, du blabla sans fond), carrément inutile. Il faut attendre 10-15mn pour qu'enfin l'histoire tant attendue démarre vraiment. Ensuite le récit se déroule en vitesse de croisière avec un scénario convenu, une sensation de déjà vu ne nous quitte plus tant le manque d'idées et d'originalité est flagrante. Des acteurs attachants dont deux gamins excellents, une idylle touchante mais des rebondissements toujours sans surprise. On est en plein cahier des charges Disney sans le petit truc en plus. La fin c'est le pompom, si le message écolo est bien passé (et comment ! on ne peut pas le louper tant c'est martelé) la fin appuie encore avec une morale naïve (pour pas dire niaise) et démago. Un bon film familial mais qui manque autant de mesure que de créativité. Dans une moyenne Disney plutôt basse sans être pour autant désagréable, un bon divertissement qui se regarde (comme on dit). 

 

Note :             

 

11/20

Commenter cet article