Les Chiens Verts du désert (1967) de Umberto Lenzi

par Selenie  -  27 Juillet 2015, 09:58  -  #Critiques de films

De son titre original "Attentato ai tre grandi" ce film serait apparemment (rien trouvé comme source fiable) tiré de faits réels. Umberto Lenzi, un réalisateur solide à défaut d'être un grand, a débuté dans la peplum et ira ensuite vers le giallo, le polar et quelques films d'horreur. Il signe cette fois un film de guerre qui, mine de rien, est assez atypique puisque les héros sont des soldats allemands. Un commando allemand a pour mission d'assassiner les grands chefs alliés lors de la Conférence de Casablanca en Janvier 1943 qui réunit Churchill, Rossevelt et les deux chefs français De Gaulle et Giraud.

Descompos.jpg (213×300)117685800800.jpg (800×580)

Aucune star au générique si ce n'est quelques gueules déjà vues ou aperçues, le genre "je l'ai déjà vu quelque part", notamment l'acteur allemand Horst Frank, acteur aux 500 rôles. On suit donc le commando d'abord à travers le désert, entre rencontres plus ou moins dangereuses et les premières mésententes au sein du groupe. Outre le choix de faire des allemands des héros, le premier bon point est de montrer que tous les allemands n'étaient pas obligatoirement des monstres nazis. Aucun manichéïsme dans le scénario. La seconde partie se situe à Casablanca avec l'entrée en contact du commando avec leur agent sur place. Evidemment, on sait que cette mission sera un échec. Malgré tout, on se prend au jeu de savoir comment ces soldats vont s'en sortir et quels évènements vont jouer les grains de sables. Le casting manque d'une réelle présence charismatique, les scènes d'action sont parfois bâclées et en même temps la violence est sans fioritures avec un réalisme brut plutôt bien vu. Le plus gros soucis réside dans la qualité photo et une pellicule médiocre. Néanmoins, ce petit film de guerre de série B est plutôt judicieux et bien mené avec une fin qui dénote un peu du genre habituel. Une curiosité bancale qui ne manque pas de qualité.

 

Note :             

 

11/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :