Je vous souhaite d'être follement aimée (2016) Ounie Lecomte

par Selenie  -  25 Mai 2016, 14:13  -  #Critiques de films

Second long métrage pour Ounie Lecomte, réalisatrice française d'origine sud-coréenne qui fut remarquée pour "Une vie toute neuve" (2008), film dont le sujet était déjà l'enfance déchirée par un abandon. La réalisatrice est elle-même une enfant adoptée ceci expliquant sans doute cela... Dans son premier film, d'après son expérience, on y suivait une enfant abandonnée à l'âge de 9 ans et son cheminement vers une nouvelle famille. Cette fois ce sont deux femmes, l'une ayant été adoptée qui recherche sa mère biologique, une seconde qui a abandonnée son bébé il y a 35 ans, les deux femmes vont se croiser accidentellement...

192397.jpg (1177×1600)035623.jpg (1200×649)

La première est interprétée par Céline Sallette qui explore encore un autre univers entre "Géronimo" (2014) de Tony Gatlif et "Saint Amour" (2016) du duo Délépine-Kervern. La seconde est jouée par l'actrice Anne Benoit, plus habituée des seconds rôles dans de nombreux films où son côté intraverti fait merveille. Au casting on peut voir aussi l'impeccable Louis-Do De Lencquesaing et le tout jeune Elyes Aguis déjà vu dans "Le Passé" (2013) de Asghar Farhadi. Le premier soucis est évidemment de croire à cette rencontre "par accident" qui semble presque trop belle, ou du moins difficilement vraisemblable. Mais rappelons que c'est déjà arrivé, ne dit-on pas que le monde est petit ! Non, le plus gênant est le moment de la rencontre "officielle" entre la fille et sa mère et cette absence d'étonnement vis à vis de la situation. La bonne idée est ce lien "professionnel" entre le lien du sang et le toucher, cette double sensation qui impose aux deux femmes une relation improbable, touchante et inattendue. Le lien mère-fille se tisse alors de façon inconsciente avant le dénouement final. On reste perplexe devant des détails particuliers comme le fait que l'enfant veuille se passer de porc à la cantine (?!). Les problème sociaux en arrière-plan enrichissent un peu le récit mais restent trop en filigrane pour être franchement probants. Finalement le scénario est intelligemment mis en scène, les actrices touchantes mais il manque trop de chair pour que l'émotion passe vraiment. On reste un peu trop en retrait et les deux protagonistes sont un peu trop engoncées dans leur gêne et leur malaise pour qu'on soit pleinement touché. Néanmoins c'est un drame intéressant avec deux actrices merveilleuses.

 

Note :          

 

13/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Carmele 25/05/2016 16:31

Un très beau duo de comédiennes qui sauve un film un peu long avec un scénario plutôt simple. À noter une très belle musique qui embellie tous ces longs plans.

patricia 25/05/2016 16:17

Un film lent, très lent... et ennuyeux.Rien que le nom déjà tu sens le film Français cliché amour blabla ...