Fast and Furious 6 (2013) de Justin Lin

par Selenie  -  30 Mai 2013, 08:32  -  #Critiques de films

Après le succès du 5ème opus revigorant (la saga !) la même équipe remet ça en version dernière mission (enfin avant le 7 prévu pour James "Saw" Wan) ; car cette fois la mission "impossible" permet de regrouper tous les personnages des 5 opus précédents avec en prime la nouvelle Gina Carano qui avait fait impression dans "Piégée" (2012) de Steven Soderbergh. Contre une immunité l'agent Hobbs embauche l'équipe pour choper un criminel qui a sous ses ordres une revenante chère au coeur de l'équipe Fast and Furious et surtout de Toretto.

Fast & Furious 6http://fandangogroovers.files.wordpress.com/2013/02/fast-furious-6.jpg

Outre le casting habituel connu il faut saluer celui de l'équipe adverse, presque aussi charismatique que nos héros. La mise en scène s'affûte encore, Justin Lin qui n'a rien fait de valable à part cette saga se fait la main et touche ici une qualité certaine. Si le scénario est extrêmement efficace avec des ennemis particulièrement forts (nos héros en bavent sévère !) il est cependant dommage que plusieurs incohérences (pour ne pas dire invraisemblances) s'immiscent dans le récit... Pêle-mêle, blondinet (toujours aussi fade Paul Walker) qui fait un retour (normalement) à très haut risque sur le sol américain mais qui s'en sort les doigts dans le nez, notre revenante normalement amnésique mais quis emble dès la première rencontre l'être moins au point de râter une cible pourtant évidente, un sauvetage en double saut trop improbable, une piste d'aéroport vraiment interminable... Des détails plus ou moins flagrants qui gâchent un peu l'ensemble qui impressionne quand même une bonne partie du film. Un film d'action sous adrénaline qui en mets plein les yeux, aux duels (humains ou mécaniques) souvent époustouflants et qui marque le tempo de quelques pointes d'humour plutôt sympa. Bref un très bon film d'action qui aurait grimper en note si 3-4 scènes avaient été plus solides. Néanmoins faut pas gâcher le plaisir le niveau pour un n°6 est sans équivalent.

 

Note :           

14/20

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Mr Vladdy 05/06/2013 10:08

Sympa même si je l'ai trouvé moins abouti que le 5 à car le film ne sais jamais quand il faut vraiment s'arrêter dans la surenchère...

robin 30/05/2013 19:49

je suis curieux de le voir celui-là !

2flicsamiami 30/05/2013 14:05

C'est vrai que niveau incohérence, le film fait fort (surtout le coup du retour sur le sol américain et la piste de décollage). Mais on en prend plein la tête et ça, c'est vraiment cool.