Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Spectre (2015) de Sam Mendes

11 Novembre 2015, 15:57pm

Publié par Selenie

4ème James Bond pour Daniel Craig après "Casino Royal" (2006) de Martin Campbell, "Quantum of Solace" (2008) de Marc Forster et l'excellent "Skyfall" (2012) de Sam Mendes. Out donc les quelques pontes de la réalisation puisque Sam Mendes a dit oui pour un dernier round. Out les rumeurs d'un autre acteur pour incarner Bond puisque Daniel Craig a déjà signer pour un 5ème ! Après que les trois précédents aient assi définitivement Craig/Bond dans un renouveau de la mythologie bondienne cet opus qui annonce clairement la couleur du "Spectre" lance vraiment la franchise dans un bain de jouvence bienvenu après les pitoyables derniers films avec Pierce Brosnan... Et pourtant un détail sur la fiche technique aurait dû nous mettre la puce à l'oreille, qu'on risque peu d'atteindre le niveau de "Skyfall". En effet, le scénario écrit pas John Logan a été remanié (sur demande des producteurs Broccoli-Wilson) par le duo Neil Purvis-Robert Wade, déjà à l'oeuvre sur les pires Bond de Pierce Brosnan ! Disons-le de suite, "Spectre" est une déception comparé à "Skyfall". Avec un budget de 300 millions de dollars (le plus cher de la franchise) il surpasse le budget de "Quantum of Solace" (200-250), pour constater que sur les 4 Bond de Craig les deux plus chers sont les deux plus décevants. Certes la production a eu quelques incidents comme le vol de Range Rover (pour 1 million), la cyber-attaque de Sony... Mais aussi des choix malheureux comme la destruction de 9 Aston-martin pour 32 millions ! Bref il y a des sous, encore faut-il que la qualité suive...

344427.jpg (1180×1600)SWANN.jpeg (858×429)

Après un prologue tonitruant le Jour des Morts à Mexico on tombe sur la chanson fadasse "Writing's on the wall" de Sam Smith (loin, très loin d'égaler Adèle pour "Skyfall") pour un générique très bondien mais sans éclat. Démarrant après "Skyfall" et James Bond tombe sur la pieuvre de l'organisation "Spectre" qui va avoir son lot de secrets également. Malheureusement les secrets ne tiennent pas 10 secondes, aucun suspense on sait qui est qui dès les premières minutes. Il semble que Sam Mendes ait voulu rendre hommage aux anciens films de James Bond période sixties. D'où un scénario plus convenu que les trois précédents, normal me direz-vous puisque maintenant que les origines de Bond ont été mises en avant on débute une suite de missions comme à l'accoutumé. Le réalisateur délaisse également le numérique utilisé sur "Skyfall" pour le 35mm, plus "rustique" tandis qu'on remarquera des références plus sixties comme la voiture, l'évolution du récit, le retour aux destinations exotiques et pour les plus pointus la coupe du smoking et l'éclairage. Pas sûr que ce soit une bonne idée, un retour en arrière qui va à l'encontre des avancées de "Skyfall". Toujours des gadgets mais bien plus rares, de l'action avec explosions et courses de voitures toujours aussi fun et une application à créer la sensation avec des scènes particulièrement impressionnantes comme la scène de l'avion et du chalet réalisée sans trucage ! Le casting est aux petits oignons, la promo et les médias font d'ailleurs leurs choux gras d'une Léa Seydoux épatante qui (re)donne des lettres de noblesse à la James Bond Girl... Mais c'est beaucoup dire, on aime beaucoup (beaucoup !) Léa Seydoux mais des Bond Girl aussi bien écrit il y en a eu d'autres (Eva Green dans "Casino Royal", Michelle Yeoh dans "Demain ne meurs jamais") tandis que la sublime Monica Bellucci, 50 ans et doyenne des Bond Girls (record détenu par Honor Blackman 37 ans pour "Goldfinger" en 1964, date de naissance de Monica Bellucci !), est complètement sous-exploitée pour ne pas dire absente. Ce n'est pas la faute des actrices, ni des acteurs d'ailleurs: il s 'agit clairement d'écriture pour des personnages peu étoffés. Les méchants surtout, pourtant joués par Christopher Waltz, spéclialiste du genre depuis "Inglourious Basterds" (2009) et "Django Unchained" (2012) de Tarantino, mais qui est ici sans cette jubilation qui fait tout son sel. Et que dire de Dave Bautista, tout droit sorti du génial "Les Gardiens de la Galaxie" (2014) de James Gunn, qui ne pipe mot et qui apparait max 10 minutes ?! Les "amis" de Bond comme M/Ralph Fiennes, Q/Ben Wishaw et Moneypenny/Naomie Harris sont eux bien mieux traités. "Spectre" se situe en-deça de "Skyfall" et de "Casino Royal", mais heureusement (pourrait-on dire) ça reste un peu meilleur que "Quantum of Solace"... Prions pour le 5ème sous l'égide de Daniel Craig...

 

Note :             

 

14/20

Commenter cet article

2flicsamiami 15/11/2015 11:03

Une aventure en demie teinte, ou le meilleur (l'ouverture à Mexico) côtoie le pire (le générique et sa triste chanson).

Mr Vladdy 14/11/2015 11:25

J'aime beaucoup les James Bond c'est donc naturellement que j'ai été le voir. J'ai aimé une nouvelle fois mais je préfère quand même très largement "Skyfall". Un peu trop longuet pour le coup, le récit aurait pu être plus percutant et plus vif je pense

alice in oliver 14/11/2015 09:26

Personnellement j'attendrai la sortie en dvd avant de le visionner. Les critiques sont assez mitigées dans l'ensemble et les quelques extraits ne m'ont guère convaincu