Justice League (2017) de Zack Snyder

par Selenie  -  16 Novembre 2017, 08:58  -  #Critiques de films

Après "Man of Steel" (2013) et "Batman V Superman : l'Aube de la Justice" (2016), voici que Zack Snyder nous revient avec le 5ème film de l'univers DC Comics soit le pendant de "Avengers" de chez Marvel. D'ailleurs, la production a eu la douloureuse nouvelle de voir Snyder quitter le tournage avant la fin (suicide de sa fille oblige), et ce dernier a été remplacé par Joss Whedon, auteur phare de chez Marvel et notamment sur "Avengers : l'Ere d'Ultron" (2015). Whedon s'est vu confier le montage (superviseur), et le reshoot de plusieurs scènes augmentant ainsi le budget de pas moins de 25 millions d'euros (pour un total avoisinant les 300 millions !). L'importance de Whedon au final a fait qu'il a été crédité au scénario du film, dont le scénariste "réel" est Chris Terrio déjà sur "Batman V Superman : l'Aube de la Justice" (2016), après avoir travaillé avec la star Ben Affleck sur son film "Argo" (2012). On retrouve donc ce dernier en Batman qui a débuté son recrutement pour la Justice league. On retrouve donc aussi Gal Gadot leader incontestable depuis "Wonder Woman" (2017) de Patty Jenkins. On retrouve également quelques protagonistes récurrents joués par Amy Adams, Diane Lane, Jeremy Irons, Connie Nielsen et J.K. Simmons. Et enfin, évidemment, les nouveaux venus déjà aperçus en coup de vent avec les superhéros Aquaman (Jason Momoa) et sa belle jouée par la sublime Amber Heard, Cyborg (Ray Fisher, inconnu au bataillon auparavant), Flash (Ezra Miller, rappelez-vous "We Need To Talk About Kevin" en 2011 de Lynne Ramsay).

Justice-league-FR1petit.jpg (300×400)

Le méchant est incarné par Ciaran Hinds tandis qu'évidemment il ne faut pas oublier la surprise du chef... Qui n'en est évidemment pas une ! Le Twist incroyable du film repose sur le retour attendu et sans surprise de Superman (Henry Cavill, un peu coincé de la moustache !). Et dire que l'affiche du film était trompeuse et apportait un suspense, disons, aussi subtil qu'un éléphant... etc... Le premier bémol réside donc bel et bien dans ce foutage de gueule où la production/promo voulait à la fois créer la surprise mais pas trop. Une promo bancale, mal amenée, pour un retour qu'on attendait forcément tant DC/Warner ont voulu jouer sur les deux tableaux. Le pire étant sans doute le scénario du retour, téléphoné et tout aussi peu inventif. Dès le début on sent que le film va être décevant, le prologue étant une sorte de présentation de chaque superhéros à la façon "Mission Impossible" ou "Les 7 Mercenaires". Système daté et superflu puisqu'on a déjà eu un aperçu suffisant dans un film précédent. A quoi bon ?!... Ensuite le scénario n'invente rien, n'innove jamais et repose essentiellement sur un canevas éculé du film de superhéros.

Il n'y a strictement RIEN dans l'évolution du récit qui stimule ou transcende une histoire très et trop balisée et calibrée, d'où un certain ennui. Heureusement, le film surnage grâce à ses personnages et à ses interprètes. Joli casting et choix judicieux pour les interprètes. Outre Affleck et Gadot qui assurent, on salue l'osmose entre acteur et personnage, à l'exception notable de Ray Fisher/Cyborg trop peu charismatique malgré un personnage qui semble avoir des possibilités inouïs mais qui ne convainc jamais. Ensuite tous les effets spéciaux ne sont pas parfaits (un comble avec ce budget !) dont la moustache de Henry Cavill et les courses de Flash. Il y a bien quelques séquences dantesques et quelques fulgurances mais si ça reste divertissant c'est surtout pour et par le plaisir de revoir nos superhéros. Dommage, ce film devient le plus mauvais des DC/Warner à ce jour, en espérant que les suites relèveront le niveau. Note généreuse avec une pensée au deuil qui surplombe ce film.

 

Note :          

12/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :