Les Croods 2 : une Nouvelle Ere (2021) de Joel Crawford

par Selenie  -  6 Janvier 2021, 16:10  -  #Critiques de films

Après l'excellent "Les Croods" (2013) de Chris Sanders et Kirk DeMicco on s'attendait logiquement à une suite qui fût effectivement annoncé avant d'être repoussé aux calanques grecques, puis annulé en 2016 avant de renaître de ses cendres comme par magie en 2017. Entre temps, le duo Sanders-DeMicco a laissé la place, et si Dreamworks est toujours derrière la production change également avec l'arrivée de Mark Swift à qui on doit notamment "Bee Movie" (2007) de Eric Darnell-Tom McGrath et "Madagascar 2" (2008) de Simon J. Smith-Steve Hickner. Ce projet permet à Joel Crawford de réaliser son premier film, après avoir été animateur sur plusieurs films d'animation dont justement "Bee Moovie" mais aussi sur la trilogie "Kung-Fu panda" (2008-2016) et dernièrement sur "Trolls" (2016) de Mike Mitchell-Walt Dohrn.

Le scénario reprend logiquement les personnages créés par Chris Sanders et Kirk DeMicco, un scénario signé à pas moins de huit mains, avec le duo Dan et Kevin Hageman auteurs  de "Hotel Transylvania" (2012) de Genndy Tartakovski,  "The Lego Movie" (2014) de Chris Miller et Phil Lord suivi de "The Lego Ninjago Movie" (2017) co-signé avec Bob Logan et Paul Fisher qu'ils retrouvent donc ici ; le premier a été animateur sur "Madagascar 2" (2008), "Dragons" (2010) de Chris Sanders-Dean DeBlois et "Abominable" (2019) de Jill Culton-Todd Wilderman, le second animateur également entre autre sur "Astro Boy" (2009) de David Bowers et "Megamind" (2010) de Tom McGrath... Après avoir survécu à la fin du monde et avoir accepté Guy le petit copain de Eep au sein de leur clan, la famille Croods découvre un lieu idyllique qui s'avère être l'ancienne demeure de Guy qui retrouve ainsi la famille Betterman qui était des amis de sa famille aujourd'hui disparue. Si l'accueil est chaleureux, la famille Betterman fait bientôt tout son possible pour que les Croods quittent les lieux tout en tentant de garder Guy auprès d'eux pour qu'il soit avec leur fille, son amie d'enfance, au grand dam de Eep... Le premier posait les bases d'une famille super unie, seule au monde maus heureuse jusqu'à ce que l'ado ait soif de liberté, qu'elle rencontre un être qui semble plus évolué qui leur annonce la fin du monde. Bref, le récit permettait de traiter de l'émancipation d'une jeune fille, de la différence et de la tolérance entre deux formes d'évolution (la famille des cavernes, un jeune homme homo sapiens).

La vraie déception de cette suite est que les scénaristes ne se sont pas trop foulés en reprenant exactement les mêmes thèmes, la seule différence est que le jeune couple Eep-Guy ont un peu grandit (avec une idylle qui prend beaucoup trop de place), et que Guy n'est plus seul comme homo sapiens puisqu'il y a la famille Betterman. Un choc des cultures juste élargit. Une vraie déception sur ce point. Heureusement, le plaisir de revoir les Croods n'est pas feint. La famille est toujours aussi dingue qu'attachante même si Eep reste l'ado type amoureuse du beau gosse, on adore les singularité de chacun des membres avec en prime l'excellente idée de mettre en avant la grand-mère qui vole la vedette assez nettement dans cette suite. Une vraie surprise sur ce point. On retrouve cette richesse foisonnante dans les décors, on est grisé par le rythme effréné et on s'amuse des gags nombreux et drôles qui font souvent mouche et qui évite (une fois n'est pas coutume !) l'humour pipi-caca omniprésent dans la plupart des autres films. Le film essaie d'en mettre plein la vue, d'être créatif comme lors de la partie "femmes guerrières" mais lde style dénote avec le reste du film, et l'opportunisme se ressent dans ce segment qui s'incrute bizzarement dans l'histoire. Mais les Croods assurent une fois de plus le spectacle, ça virevolte, c'est marrant, ça reste une comédie d'aventure familiale divertissante et efficace. Un bon moment même si on est pas au niveau du premier opus. 

 

Avis de Llowenn ICI

 

Note :            

 

14/20

 

Pour info bonus, Note de mon fils de 11 ans :               

14/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :