Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Selenie

Un Traître idéal (2016) de Susanna White

16 Juin 2016, 05:32am

Publié par Selenie

Une nouvelle adaptation d'un roman du génial John Le Carré, qui est sans aucun doute le plus grand écrivain de roman d'espionnage et, par la même occasion, qui a offert quelques chef d'oeuvres du genre au cinéma comme "L'espion qui venait du froid" (1967) de Martin Ritt ou "La Taupe" (2012) de Tomas Alfredson... Adapté du roman "Un traitre à notre goût" (2011) qui est réputé difficilement adaptable à cause de nombreuses scènes qui se déroulent en coulisses et derrière portes et murs. Le scénario est en bonne main avec celles de Hossein Amini, scénariste notamment de "Drive" (2011) de Nicolas Winding Refn. On est moins sûr de la réalisatrice choisie, Susanna White ayant signé pour quelques épisodes de séries et pour  la comédie familiale "Nanny McPhee et le Big Bang" (2010).

4935020.jpg (440×600)248671.jpg (1080×720)

La voilà dans un changement de registre où, il faut bien l'avouer, elle s'en sort pas mal même si on imagine ce qu'aurait pu faire un réalisateur comme Justin Kurzel d'abord pressenti. Néanmoins ce thriller d'espionnage est bien fichu, bien que plus "musclé" que le roman originel, dans un style plus "hollywoodien"  que la plupart des adaptations John Le Carré... Emmené en tête d'affiche par un quator solide à l'instar d'un film efficace mais sans doute un peu trop classique (d'où Kurzel !). Ewan McGregor est parfait en espion malgré lui, Naomie Harris (Monneypenny dans "Skyfall" et "Spectre" de Sam Mendes) est charmante, Stellan Skarsgard idéal et comme toujours parfait, tandis qu'on remarque aussi l'excellent Damian Lewis (vu dans la série "Homeland") et l'oublié Jeremy Northam (qui s'était fait une spécialité des films en costumes de prestige et qu'on a perdu de vue depuis une quinzaine d'années). Comme d'habitude le matériau d'origine signé John Le Carré est toujours un socle solide et fiable, allié au scénario signé Amni on limite la casse. Le récit est donc une histoire d'espionnage passionnante avec un suspense (la famille à sauver ?! Le listing des comptes bancaires ?!) qui tient la route pour un des paramètres, moins pour le second. La mise en scène est sans surprise mais assez réussie pour ne pas regretter 2h d'espionnage politico-financier mafieux. Un bon thriller à défaut d'être un grand film.

 

Note :              

 

14/20

Commenter cet article