Tueurs nés (1994) de Oliver Stone

par Selenie  -  2 Juin 2013, 05:12  -  #Critiques de films

L'un des films le plus polémiques des années 90... Tourné après "Entre ciel et terr" et "Nixon" Oliver Stone, réalisateur habitué aux polémiques et autres scandales, tape fort avec un film très violent où il dénonce le pouvoir et le sans-gêne des médias tout en montrant les failles originelles de l'enfance. D'après une mouture de base d'après Quentin Tarantino ce dernier a toutefois pris ses distances après que le script ait connu plusieurs réécritures par plusieurs autres scénaristes ; toutefois on reconnait encore aujourd'hui la patte de Tarantino (quelques clins d'oeil à "Reservoir Dogs" tourné peu de temps avant) sur le film.

Tueurs néshttp://cdn-premiere.ladmedia.fr/var/premiere/storage/images/cinema/photos-film/photos-acteur/images/tueurs-nes-natural-born-killers-1993__6/11815898-1-fre-FR/tueurs_nes_natural_born_killers_1993_portrait_w858.jpg

Interdit au moins de 16 ans en France le montage fut remanié pour éviter le classement NC-17 (interdit strict au moins de 17 ans) pour une interdiction R (interdit seulement au moins de 17 ans non accompagné). Le film est outrageusement tourné de façon cartoonesque, surjeu de acteurs (surtout ceux incarnant la loi), effets clippesques et hallucinogènes (près de 3000 plans lorsque la moyenne est de 600-700)... Emmené par un casting impressionnant on est happé par le rythme stroboscopique où le couple à la Bonnie and Clyde sous acide massacre à tout va sans la moindre remord tandis que les forces de l'ordre sont près à tout pour les tuer et les médias à tout pour créer l'audimat et l'évènement. En bref tous sons cinglés et le pouvoir des images comme instrument de l'ultra-violence. Un uppercut qui fait encore parlé de lui avec un titre qui n'est pas sans rappeler l'inscription sur le casque de "Full Metal Jacket" de Kubrick.

 

Note :         

17/20

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

hannibal 14/06/2013 19:21

à oliver : pourtant, naveton l'a noté 12/20, note infamante d'un film qui mérite 18 !
Sur Stone, je crois que tu as raison, mais je fais passer devant ce film l'époustouflant JFK !

alice in oliver 02/06/2013 08:14

l'un des meilleurs crus d'Oliver STone, une époque désormais lointaine pour un cinéaste aujourd'hui en quête d'inspiration