Gatsby le magnifique (2013) de Baz Luhrmann

par Selenie  -  17 Mai 2013, 16:23  -  #Critiques de films

Quatrième adaptation du célèbre roman de F. Scott Fitzgerald après celle de Jack Clayton en 1974 avec Robert Redford... Le réalisateur de "Moulin Rouge" revient donc avec l'ambition d'enflammer le roman après la déception de son dernier film "Australia" (2008). 1ère chose, ce film est tourné en 3D, et si j'insiste sur le fait que ça reste un gadget quasi inutile il n'en demeure pas moins que la qualité est au rendez-vous (sur le même créneau que "Hugo Cabret" de Scorcese). Le personnage de Gatsby est une énigme passionnante faite d'illusions, un ambitieux mais désespérément seul.

 

Le faste ambiant était parfait pour l'oeil de Baz Luhrmann. Décadence des annéees folles aux espoirs fous de Gatsby tout les ingrédients sont là pour une débauche d'artifices et de vices mis en image avec le faste et la flamboyance qu'il faut. Associé à une BO magnifique où on pourra reconnaitre Beyoncé, Prince, JayZ, Lana Del rey... etc... Même les costumes d'époque sont subtilement modifié pour moderniser mine de rien oeuvre qui annonce pourtant le krach boursier de 1929. Des anachronismes qui seraient détestables par d'autre mais que le réalisateur de "Moulin Rouge" manie avec merveille. Dans la forme le film est sublime, une vraie succession de photographies d'art. Le fond de l'histoire est celle, malgré tout, de Fitzgerald et elle reste fascinante. Certains émettent des réservent sur le peu d'émotion qui ressort du film, pas pour moi. Di Caprio est une fois de plus parfait autant dans le chic que dans la triitesse. Joel Edgerton prend sa place avec classe même s'il manque un poil de charisme comparé à ses partenaires. Juste un (tout) petit bémol pour Carey Mulligan, si charmante et talentueuse soit-elle, son minois de pouponne manque de cette pincée de femme fatale qui semble nécessaire au rôle. Chapeau bas, une fois encore, pour les décors et les costumes (les femmes sont divines). Un magnifique film auquel il manque pas grand chose pour être un véritable chef d'oeuvre, peut-être un poil de passion plus exaltée. Néanmoins un grand spectacle qui vaut le détour. Juste pour info, les grands yeux bleus de l'affiche (qu'on retrouve plusieurs fois dans le film) est un clin d'oeil à la couverture de la première édition du roman.

 

Note :          

16/20
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
M
Un film que j'ai bien aimé et même plus apprécié encore avec le recul. Je comprends les avis mitigé mais au final j'ai quand même passé un bon moment.
Répondre
I
Je viens de revoir à la tv celui avec Redford et j'aimerai bien comparer...
Répondre
2
Il l'a l'air sympa mais je n'en fait pas une priorité. En tout cas, la critique presse a dû mal à se positionner sur le résultat.
Répondre