Thunder Force (2021) de Ben Falcone

par Selenie  -  5 Mai 2021, 16:03  -  #Critiques de films

Après une douzaine de films ensemble, le couple à la ville Ben Falcone et Melissa McCarthy poursuit leur collaboration et on retrouve donc monsieur à la réalisation et madame devant la caméra pour le quatrième film signé de Ben Falcone après "Tammy" (2014), "The Boss" (2016) et "La Reine de la Fête" (2018) toujours avec son épouse en star de la comédie. N'étant jamais mieux servi que par soi-même, le couple co-produit le film, Ben Falcone réalise et écrit le scénario forcément dans un script qui donne la part belle à son épouse star du rire de l'Amérique depuis déjà une petite dizaine d'années...

Il y a quelques années des rayons cosmiques ont créé sur Terre des êtres aux super-pouvoirs nommés depuis "Les Malveillants" qui sèment la terreur. La scientifique Emily Stanton cherche depuis des années le moyen de créer le pendant du Bien jusqu'au jour où elle réussit mais par inadvertance le premier test est donné à Lydia, une amie d'enfance qu'elle avait perdu de vue. Les tests semblent malgré tout probant, et après qu'Emily ait également pris un traitement spécifique, les deux amies deviennt la "Force Tonnerre" pour lutter contre les forces du mal... Lydia, l'amie encombrante, est donc incarnée par Melissa McCarthy vue récemment dans "Les Baronnes" (2019) de Andrea Berloff, la scientifique Emily est jouée par Octavia Spencer vue récemment dans "Sacrées Sorcières" (2020) de Robert Zemeckis, les deux actrices se retrouvent après avoir été à l'affiche de "The Nines" (2007) de John August et "Pretty Ugly People" (2008) de Tate Taylor. Chez les "Malveillants" on trouve Jason Bateman qui retrouve Melissa McCarthy après "Arnaque à la Carte" (2013) de Seth Gordon et qui retrouve l'univers des super-héros après "Hancock" (2008) de Peter Berg, Bobby Cannavale qui retrouve également l'actrice après "Spy" (2015) de Paul Feig, Pom Klementieff révélée en France notamment dans "Loup" (2009) de Nicolas Vanier et "Les Kaïras" (2012) de Franck Gastambide avant de devenir Mantis chez Marvel depuis "Les Gardiens de la Galaxie n°2" (2017) de James Gunn. Citons ensuite Taylor Mosby encore inconnue mais aperçue dans les séries TV "The last O.G." (2018-2020) et "Breakthrough" (2019), Kevin Dunn vu dans "Captive State" (2019) de Rupert Wyatt et "Above Suspicion" (2020) de Phillip Noyce, Melissa Leo vue entre autre dans "Red State" (2011) de Kevin Smith et "The Big Short" (2015) de Adam McKay puis, un petit rôle que s'octroie le réalisateur Ben Falcone...

On constate une fois de plus que Ben Falcone n'existe que par son épouse qui accepte sans sourciller ses projets où son abattage comique et l'empathie qu'elle dégage font en effet des merveilles. Mais Ben Falcone n'apporte jamais rien de bien folichon en témoigne encore cette histoire qui reprend un canevas éculé auquel sa grande originalité est de mettre en avant deux super-héroïnes diamétralement opposées aux canons habituels du genre. En cette période #MeToo et consorts, où on rappelle aussi constamment qu'il n'y pas de rôles consistants pour les femmes d'âge mûr et/ou grosses (oups, pardon, enveloppées plutôt !) avec en prime le côté buddy movie black/blanc toujours efficace. Melissa McCarthy joue de nouveau sa partition de beauf enveloppée mais attachante, face à une Octavia Spencer en alter ego sérieuse qui a bien du mal à exister face à sa partenaire. Le vrai soucis du film est donc son scénario, trop simple, trop convenu, trop réchauffé qui surnage que grâce à quelques personnages, surtout les méchants sur qui tout repose dont un Jason Bateman savoureux. Le film n'a aucune ambition et/ou audace, simplement celui de divertir ce qui est déjà déjà l'essentiel pour beaucoup, mais on est loin des idées de films comme "Defendor" (2009) de Peter Stebbings, "Super" (2010) de James Gunn et même le récent "Shazam !" (2019) de David F. Sandberg. Un bon plan de comédie familial un soir pluvieux, ni plus ni moins.

 

 

Note :            

 

10/20

 

Pour info bonus, Note de mon fils de 11 ans :               

13/20
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :