Top Gun : Maverick (2022) de Joseph Kosinski

par Llowenn  -  7 Octobre 2022, 15:29  -  #Critiques de films

Tom Cruise reprend son rôle du film culte Top Gun réalisé par feu Tony Scott, sorti en 1986. Le succès du premier film avait annoncé une suite mais le financement du film ainsi que le cachet de l'acteur avait fait stopper le projet. Plus de 20 ans plus tard, le projet reprend vie avec Joseph Kosinski derrière la caméra, retrouvant ainsi Tom Cruise après le film de science-fiction post-apocalyptique "Oblivion" sorti en 2013. Avec une sortie au cinéma prévue pour 2021, la crise sanitaire Covid19 a retardé son arrivée sur grand écran en 2022. 

 

Maverick est rappelé à Top Gun en tant qu'instructeur sur la demande d'Iceman pour entrainer une nouvelle génération de pilote afin d'exécuter une mission demandant des capacités de pilotage exemplaires. 

 

Un synopsis qui reprend une trame bien connu qu'est Top Gun, la scène d'introduction du film et des décollages d'avions sur le porte-avion n'est pas sans rappeler l'intro du premier long-métrage. L'idée de faire recommencer Maverick avec une évolution du personnage qui passe cette fois de l'autre côté, un instructeur mais toujours un pilote extraordinaire qui ne fait pas l'unanimité dans la hiérarchie donne une véritable continuité dans la construction du personnage et un cachet au film. Les liaisons entre les deux ne s'arrêtant pas là... photos et flashback du film de 1986, le fils de Goose, l'émotion de retrouvailles avec Iceman ou encore avec Penny qui est une aventure reproché au pilote dans les premières minute du Top Gun de 1986... le spectateur s'en amuse et cherche ces rapprochements que ce soit par le son, le dialogue ou les scènes. On peut tout de même reprocher quelques similitudes un peu trop poussées qui manquent de finesse à l'instar de Iceman (1986) et de Hangman (2022), ressemblance qui va jusqu'aux tics et au langage corporel.

On s'amuse de retrouver Tom Cruise dans un personnage où enfin, il est autant une figure incontournable du synopsis mais aussi pour passer le relais à la nouvelle génération de pilotes dont le fils de Goose incarné par Miles Teller ("Whiplash") qui surprend et amuse dans son incarnation par sa ressemblance avec Anthony Edwards. La présence féminine plus importante avec la romance avec Jennifer Connelly mais surtout avec l'arrivée des pilotes femmes retranscrit l'évolution de l'armée avec cette intégration. Le casting n'est pas sans défaut tout comme le synopsis mais le spectateur reste scotché à son siège malgré tout par un très bon divertissement.

 

La plus belle surprise du film concerne les scènes de vol et de combat aérien. En collaboration directe avec les militaires américains, la réalité des situations de vol, de force et un physique éprouvé est complètement ressenti. Pilotes et acteurs ont été formés à leur métier respectif afin de donner une réalité poussée. Tom Cruise étant le seul à réellement piloter, l'osmose entre acteurs et pilotes a demandé un véritable travail de collaboration, osmose qui se ressent à l'écran. 

 

Un véritable film popcorn à voir et à revoir pour ses séquences de vol incroyables dans de superbes décors mais mieux à voir sur grand écran. Il manque peut-être un peu de profondeur et le cliché du rapport de force entre Maverick et le fils de Goose est un peu trop évident pour en faire un très bon film. 

 

Avis de Selenie ICI !

 

Note :      

 

14/20
Top Gun : Maverick (2022) de Joseph Kosinski
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :